Recherche

ToTeam : un panel de 5 000 internautes

Publié par le


Ces 5 000 panélistes sont des volontaires, informés par différents moyens promotionnels. Leur recrutement est continu afin d'éviter l'effet de professionnalisation ; un panéliste est exclu d'office au bout de 24 mois. Passé ce délai, en effet, un panéliste expérimenté apprend à décoder les informations soumises à son jugement. Le recrutement doit donc être permanent pour maintenir l'homogénéité de la base. 500 critères d'extraction permettent de cibler la population que le client souhaite interroger, en fonction de quotas et de contraintes. Le panéliste, sélectionné sur un ou plusieurs critères, est invité par e-mail à se rendre sur le site web de ToTeam pour répondre à un questionnaire. Les taux de réponse et la rapidité de mobilisation du panel sont extrêmement intéressants. Ainsi, dans le cadre d'un sondage destiné à aider la branche courtage des AGF dans son choix d'un graphisme de communication produit d'assurance-habitation, le recours au panel de ToTeam a permis de mettre en place l'étude et d'obtenir des résultats sur 300 personnes en 4 jours. * Nouveau nom depuis janvier 2000 de la société d'études Ethnosphère.

Anika Michalowska

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

L'institut Harris Interactive a présenté la cinquième édition de son baromètre Social Life consacré aux médias sociaux. Le point sur les tendances [...]

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Article écrit par MEDIARITHMICS

MEDIARITHMICS

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Lundi 10h : réunion hebdomadaire au département marketing. La directrice annonce les grandes lignes d’une campagne d’activation marketing scénarisée [...]

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

L'e-mail reste un élément de communication privilégié en B to B, puisque 41% des professionnels ont acheté un produit après avoir reçu un e-mail [...]

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Les marques plébiscitent toujours le mail pour communiquer avec leurs clients, mais privilégient des envois moins nombreux et davantage ciblés. [...]