Recherche

The Connect Machine : pour marier technologie et marketing

Publié par le

En fusionnant sa récente acquisition, Data Planet, avec son entité The Data Machine, The Sales Machine Group crée son nouveau pôle interactif.

  • Imprimer


Six agences dédiées aux marketing services : ainsi se présente aujourd'hui The Sales Machine Group. Qui vient d'ajouter The Connect Machine, agence conseil en solutions interactives, à The Sales Machine (marketing et communication), Vitesse (événements, RP), Zen (marketing du comportement), MotivForce (motivation et communication réseau) et Euro RSCG Incentive (tourisme d'affaires). « Nous avons bâti une offre, explique Pierre de Perthuis, président de The Sales Machine Group, autour de trois grandes dimensions : l'intégration de la communication, la distribution et l'animation des réseaux et le marketing et la technologie. Et ce, afin d'accompagner nos clients dans une vraie logique de développement relationnel. » Depuis trois ans, The Data Machine était l'entité dédiée aux bases de données marketing, au data mining et au conseil marketing. Elle vient donc de fusionner, pour des raisons de complémentarité, avec Data Planet. Société créée en 1996, « elle avait pour approche, selon l'un de ses fondateurs, Mathieu Morgensztern, de mettre l'informatique à disposition du marketing et du commercial avec des outils adaptés à leurs attentes ». Exemples de chantiers réalisés : un logiciel d'animation commerciale pour la régie de NRJ, un modèle de médiaplanning pour Circuit A, un Intranet/Extranet pour France Télévision Publicit... Forte d'une trentaine de personnes, la nouvelle agence se positionne « clairement sur le marketing et la technologie, explique Mathieu Morgensztern. Un positionnement beaucoup plus complet et ambitieux que celui des web agencies qui associent compétences technologiques et communication ». The Connect Machine revendique trois pôles de compétences : le marketing, stratégique et opérationnel, lié aux technologies, les BDD et statistiques - pôle piloté par Hervé Malinge - et la technologie. Internet constituant bien sûr l'un des domaines et outils de prédilection de l'agence qui dispose, par ailleurs, de produits d'études propres tels que Questionline ou Webscan. Détenue à 80 % par The Sales Machine Group (et à 20 % par ses trois managers, Mathieu Morgensztern, P-dg, Ulysse Loreaux et Philippe Matine), The Connect Machine a pour objectif de réaliser en 2000 une marge brute de 45 millions de francs.

François Rouffiac