Recherche

Téléshopping rajeunit son look

Publié par le

Depuis cet été, Téléshopping a pignon sur rue. Une boutique a ouvert ses portes à Paris. L'occasion pour la marque de toucher une cible plus jeune et citadine. Et d'augmenter l'acte d'achat.

  • Imprimer


«L'émission n'est pas encore mangée par le e-commerce. Mais cela ne saurait tarder… », lâche Laurent Cabrol. Humour, pessimisme ou réalisme ? Le présentateur de la célèbre émission de téléachat de TF1, Téléshopping, réagit en tout cas à l'annonce des très bons résultats enregistrés par la vente de produits sur le site internet de l'émission. Philippe Colliat, directeur marketing de Téléshopping, vient en effet de révéler que le canal web constitue aujourd'hui 20 % des commandes. « Une véritable lame de fond », selon ce dernier, qui ajoute : « Internet représentera sûrement plus de 25 % des commandes dans un an. » De quoi inquiéter Laurent Cabrol. Car si son émission rassemble plus de vingt millions de téléspectateurs, il sont seulement un million à acheter. Et l'animateur d'insister : « L'émission est encore la locomotive. Bientôt ce sera peut-être Internet. » D'autant qu'à côté de son site internet, Téléshopping s'est mis au mobile i-mode et qu'une filiale spécifiquement dédiée au e-commerce devrait voir le jour en janvier 2006… En attendant, une boutique Télé­shopping a ouvert à Paris, boulevard Haussmann, le 18 août dernier, remplaçant ainsi le magasin de Rivoli, aujourd'hui fermé, qui était géré par La Samaritaine. Le nouveau point de vente est quant à lui intégralement régi par Téléshopping, une première pour le groupe qui s'engage ainsi « dans un métier totalement différent », avoue Philippe Colliat. Et d'ajouter : « Nous ne sommes pas là pour faire un réseau de points de vente. » Pourtant, ce dernier précise qu'un deuxième magasin devrait voir le jour au 1er trimestre 2006, toujours à Paris. Et, si les résultats suivent, d'autres magasins seraient susceptibles d'être implantés dans les grandes agglomérations. « Notre objectif final d'ici à cinq ans : avoir un nouveau canal de distribution qui représente 10 % du chiffre d'affaires. » A la mi-septembre, à peine un mois après son ouverture, le magasin du boulevard Hausmann enregistrait des résultats plutôt encourageants, attirant plusieurs centaines de visiteurs par jour, et réalisant « un chiffre d'affaires de 30 % supérieur aux objectifs fixés », selon Philippe Colliat.

Un esprit plateau TV

Téléshopping a fait appel à l'agence de design Carré Noir pour l'agencement de sa boutique, laquelle avait déjà travaillé sur la refonte du logo de l'émission il y a un an. Au final, l'esprit plateau TV a été retenu, à base de spots, de présentoirs en bois, de fiches signalétiques produits, d'écrans expliquant l'utilisation des produits… Le résultat est là : un design vivant, moderne, qui attire l'œil du passant. Philippe Colliat résume : « Nous avons eu recours à une agence de design car, si nous proposons une offre de produits très divers, nous ne voulions pas faire bas de gamme. Nous en avons également profité pour rajeunir notre image. » Et toucher par là même une cible plus jeune et plus citadine, l'éloignant ainsi de son image plutôt vieillotte. Sur 100 m2, est exposée une sélection de produits diffusés dans Téléshopping, regroupés en quatre univers : Cuisine, Brico/Auto/Jardin, Bazar/Maison/Entretien et Forme/Beauté/Fitness. L'occasion pour les télé­spectateurs de voir et toucher les produits avant de les acheter. Il s'agit bien, pour la marque, d'accroître l'acte d'achat.

Aurélie Charpentier

LE RENOUVEAU DU TELESHOPPING?

LE RENOUVEAU DU TELESHOPPING?

LE RENOUVEAU DU TELESHOPPING? LE RENOUVEAU DU TELESHOPPING?

Ce mois-ci, l'Echangeur by LaSer s'intéresse à Google TV, le nouvel outil du plus célèbre des moteurs de recherche.

Téléshopping repense sa carte OKShopping

Téléshopping repense sa carte OKShopping

Téléshopping repense sa carte OKShopping

Avec Finaref, l'enseigne a décidé d'accentuer sa stratégie de conquête et de fidélisation en relookant sa carte et en y ajoutant de nouvelles [...]

Téléshopping s'ouvre aux nouvelles technologies

Téléshopping s'ouvre aux nouvelles technologies

Téléshopping s'ouvre   aux nouvelles technologies

Après Internet, le groupe continue de multiplier ses canaux de distribution avec la téléphonie mobile et la télévision interactive.

Téléshopping sur le Web : premier bilan

Téléshopping sur le Web : premier bilan

Téléshopping sur le Web : premier bilan

Ouvert en 97, le site Internet de l'émission de téléachat de TF1 enregistre une croissance régulière du nombre de ses commandes.

L'enveloppe Mailinside va promouvoir le téléshopping

L'enveloppe Mailinside va promouvoir le téléshopping

L'enveloppe Mailinside va promouvoir le téléshopping

Pour faire la promotion de ses produits, la filiale du groupe TF1 va tester l'enveloppe avec zone d'impression publicitaire. Mailinside cherche [...]