Recherche

TNS : Un CA en hausse de 26% en 2000

Publié par le


Avec une croissance de 25,8 % de son chiffre d'affaires 2000, qui s'établit à 479,3 millions £, et de 11,5 % à périmètre et taux de change constants, le groupe Taylor Nelson Sofres peut être satisfait. « Notre chiffre d'affaires à périmètre et taux de change constants s'est révélé bien supérieur à la moyenne du marché », commente Tony Cowling, son président. Cette moyenne est, en effet, estimée à 8 % pour le secteur global des études de marché. Au cours du second semestre, le chiffre d'affaires du groupe, à périmètre et taux de change constants, a même augmenté de 13,4 % par rapport au même semestre de l'année précédente. Le bénéfice avant impôt du groupe a progressé de 16,5 %, à 37,8 millions £, et le bénéfice par action de 18,7 %, à 7,0 pences. Par ailleurs, la marge d'exploitation a poursuivi sa progression, passant de 8,9 % à 9,3 %, un résultat obtenu malgré une augmentation des dépenses de développement qui se sont élevées à 3 % du chiffre d'affaires contre 2 % pour l'exercice précédent. Pour 2001, le groupe a prévu d'améliorer ses marges de 0,5 % à 0,75 %, tout en conservant les mêmes niveaux d'investissements dans les activités.

Anika Michalowska

[Cannes Lions] Les campagnes françaises les plus primées

[Cannes Lions] Les campagnes françaises les plus primées

[Cannes Lions] Les campagnes françaises les plus primées

La 64e édition du Festival International de la Créativité s'est clôturée ce samedi 24 juin 2017. Sur les 41.170 travaux publicitaires en compétition, [...]

L'e-mailing, un long voyage pas si easy

L'e-mailing, un long voyage pas si easy

L'e-mailing, un long voyage pas si easy

Pour Hervé Sevestre, directeur marketing du portail d'infomédiation Easy voyage, la délivrabilité est une équation avec toujours de nouvelles [...]

Sloggi innove pour conquérir les trentenaires

Sloggi innove pour conquérir les trentenaires

Sloggi innove pour conquérir les trentenaires

La marque suisse de sous-vêtements Sloggi veut conquérir de nouveaux marchés avec des campagnes décalées en s'appuyant sur son savoir-faire [...]