Recherche

Sylvie Robin-Romet a les cartes en main (Président-directeur général de Kadéos)

Publié par le

À LIRE AUSSI


Créée en janvier 2000, Kadéos est devenue le leader français et européen des solutions-cadeaux, avec plus de 340 millions d'euros de chèques-cadeaux émis en 2004. Filiale rattachée à PPR, Kadéos bénéficie notamment de partenariats avec l'ensemble des enseignes grand public du groupe. Depuis le 4 avril 2005, Kadéos propose une carte cadeau multienseigne et prépayée, ciblant le marché du B to C, valable dans plus de 500 points de vente en magasins, par téléphone et sur Internet. Kadéos s'est en outre développée en Europe, ouvrant ainsi une entité en juin 2004 au Portugal et en septembre de la même année en Belgique. Quant au B to B, forte de 69 enseignes partenaires, elle s'est dotée d'un nouveau produit : le chèque-cadeau culture, répondant ainsi à la demande croissante de produits de loisirs. Il donne accès à toutes sortes de biens et de prestations culturelles : livres, CD, DVD, cinéma, théâtre, musées, concerts, expositions, monuments… Kadéos a, en outre, changé de signature au début de l'année 2005, pour adopter “Une histoire, un cadeau”, résumant ainsi le double positionnement de Kadéos “au carrefour du monde des entreprises et de la vie privée”. Un métissage auquel l'entreprise doit son succès. Si Kadéos enregistre 75 % de son activité en B to B, elle devrait connaître dans les prochaines années une croissance soutenue en B to C. En effet, tout reste encore à faire sur le marché français : si les Américains reçoivent en moyenne sept cartes cadeaux par an, les Français n'en reçoivent pour leur part qu'une à deux.

Parcours

Diplômée de l'ESLSCA, de la London Chamber of Commerce and Industry à Paris et d'un MBA à l'Essec, Sylvie Robin-Romet a débuté au Printemps en 1983. Elle y occupait des fonctions à responsabilité à la vente, puis à l'achat jusqu'en 1990. Date à laquelle elle prend le poste de directeur de la centrale d'achat d'Eurodisney. Elle revient ensuite au Printemps en 2000, en tant que directeur du marché de la maison et de la papeterie. En 2004, elle a été nommée P-dg de Kadéos, filiale rattachée à PPR.

La rédaction

Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs

Article écrit par Dareboost

Dareboost

Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs

Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs

L’analyse des résultats des tests de vitesse de ses pages web peut s’avérer ardue, surtout lorsque l’on est pas expert technique. Pourquoi alors [...]

Le quotidien d’un Social Seller

Article écrit par DEVELINK

DEVELINK

Le quotidien d’un Social Seller

Le quotidien d’un Social Seller

Le Social Selling, cette posture qui consiste à considérer les réseaux sociaux comme un levier permettant de générer du business, a déjà révolutionné [...]

Les 10 idées marketing (22-26 mai 2017)

Les 10 idées marketing (22-26 mai 2017)

Les 10 idées marketing (22-26 mai 2017)

...sont au nombre de 7 cette semaine. Au programme des initiatives marketing percutantes repérées ces derniers jours : Perrier organise des [...]

Ces marques qui innovent loin des nouvelles technologies

Ces marques qui innovent loin des nouvelles technologies

Ces marques qui innovent loin des nouvelles technologies

Il n'y a pas que les nouvelles technologies, dans la vie. Ce mois-ci, Tilt ideas a repéré cinq initiatives dans lesquelles la techno n'a (presque) [...]

Les 10 employeurs français les plus attractifs

Les 10 employeurs français les plus attractifs

Les 10 employeurs français les plus attractifs

Alors que l'employee advocacy devient un enjeu majeur pour les entreprises, LinkedIn publie un top des groupes qui suscitent le plus d'intérêt [...]

4 lettres qui inquiètent les entreprises : GDPR ou RGPD

Article écrit par HAAS Avocats

HAAS Avocats

4 lettres qui inquiètent les entreprises : GDPR ou RGPD

4 lettres qui inquiètent les entreprises : GDPR ou RGPD

A un an de l’entrée en vigueur du texte, l’impréparation règne. Ces quatre lettres («GDPR», ou «RGPD» pour la version française), qui ne suscitaient [...]