Recherche

Sveltesse, la minceur joyeuse

Publié par le

Le yaourt 0 % s'offre en 98 un lifting qui rompt définitivement avec l'esprit régime morose pour s'installer dans celui de la gourmandise zéro calories. Retour sur la vie de cet allégé qui s'adapte depuis bientôt trente ans à l'évolution de l'idée de minceur.

  • Imprimer


« La perception de la minceur évolue avec la société. » Telle est la réflexion que tire Sonia Chaine, co-directrice de Lonsdale, à l'issue de cette Xième évolution du packaging des yaourts Sveltesse. Avant le début des années 90, la marque était partie dans - ce qui nous apparaît aujourd'hui - comme une caricature du discours forme-tonicité-santé dans l'esprit de la gym stakhanoviste des inoubliables Véronique et Davina. Le pack évoquait la minceur privative des régimes fades et très aqueux. Une formule régime triste que l'on sait aujourd'hui inopérante. Sveltesse est ensuite passée à la joie de manger léger en élargissant sa gamme de mousse au chocolat 0 % dans l'esprit gourmandise minceur. Avec la crise et son corollaire, le repli sur soi, Sveltesse est entrée dans une vision à plus long terme de la santé et plus cosmétisée du corps, un certain narcissisme traduit sur un packaging tout en douceur et caresses.

Un packaging rayonnant


Mais la crise, c'est fini. « Les consommateurs sont en attente de positivisme et de bonne humeur », analyse Sonia Chaine. Résultat le Sveltesse 98, un pack rayonnant qui affirme aujourd'hui cette volonté de vivre la minceur dans la joie. Le soleil, un ciel très bleu et des visuels de fruits généreux sont apparus à Lonsdale comme la meilleure expression de cette bonne humeur. La marque, plus ronde et légèrement graissée a été dotée d'une accentuation du "t", accident graphique qui la rend plus ludique. La vague qui la souligne a été conservée pour exprimer les différentes variétés. Autre nouveauté en termes d'approche, le packaging a été conçu dans un esprit moins féminin afin que les hommes assument eux aussi l'achat du produit. Un objectif relayé par la pub télé dans laquelle Richard Berri fait son coming-out en avouant son goût pour la gourmandise minceur.

V.M

"MaContrexpérience" nouveau territoire de Contrex

"MaContrexpérience" nouveau territoire de Contrex

"MaContrexpérience" nouveau territoire de Contrex

Des "défis minceurs funs" sont proposés aux consommatrices de Contrex pour en finir avec le cercle infernal des régimes. La campagne est signée [...]

Futuramedia se lance sur le thème de la minceur

Futuramedia se lance sur le thème de la minceur

Futuramedia se lance sur le thème de la minceur

Le spécialiste de l'affichage numérique développe l'opération "Capital minceur", une offre dédiée aux annonceurs de ce secteur.

Nestlé veut faire main basse sur la minceur

Nestlé veut faire main basse sur la minceur

Nestlé veut faire main basse sur la minceur

L'objectif du géant suisse est de devenir le leader mondial de la minceur en 2017, avec sa Master Brand Jenny Craig. Trois nouvelles cibles [...]

DIM lance sa gamme amincissante, DIAM'S minceur

DIM lance sa gamme amincissante, DIAM'S minceur

DIM lance sa gamme amincissante, DIAM'S minceur

DIM poursuit sa collaboration avec l'Agence Fantastic, pour le lancement de l'innovation DIAM'S Minceur sur le segment des cosméto-textiles. [...]