Recherche

Stimulation sur messagerie

Publié par le

Une stimulation classique dans ses objectifs et dans son concept mais au support original, c'est ce que proposent France Télécom EGT et Safari avec l'opération Club First 1998.

  • Imprimer


L'originalité, dans une opération de stimulation, peut prendre la forme d'une dotation, d'une thématique, ou encore d'un support. Il n'est pourtant pas toujours facile d'être original. Une dotation se doit d'être d'abord attrayante et "efficace". Côté thématique, rares sont les idées qui n'ont pas encore été explorées. Restent les supports qui, pour leur part, ouvrent de nombreux horizons. On peut penser que dans les mois et les années qui viennent, c'est grâce à eux que les opérations de stimulation connaîtront les nouveautés les plus marquantes. Ainsi l'opération mise en place par Safari pour France Télécom EGT. Intitulée "Club First" 1998, cette stimulation est tout à fait classique dans ses objectifs et dans son concept. Les attachés commerciaux, les chefs de vente, les directeurs régionaux et le directeur commercial des divisions terminaux et systèmes de communication d'EGT (au total, quelque 350 commerciaux vendant des systèmes de fax, de messagerie, de téléphonie mobile... aux entreprises) ont pour mission "d'exploser leurs objectifs" en matière de produits vendus et de chiffre d'affaires. De la stimulation quantitative pure et dure.

Bons baisers de Lisbonne...


Se dépasser, pour quoi faire ? Evidemment pour un voyage, puisqu'il est dit que cette dotation est quasiment incontournable dans le cadre d'une stimulation d'une force commerciale qui se veut "haut de gamme". Ou plus exactement pour deux voyages puisqu'une première distribution de récompenses aura lieu en juillet (l'opération commence le 2 janvier et s'achève fin décembre), avec un séjour à l'exposition universelle de Lisbonne alors qu'un second voyage de prestige sera organisé en République dominicaine début 99. Environ 60 personnes y seront conviées. La thématique est soignée, mais là encore, Safari n'a rien inventé. A mi-chemin entre 007 et SAS, l'agent commercial de France Télécom EGT se retrouve transformé en agent secret lancé dans une mission de la plus haute importance. Ce qui n'aurait pu être qu'une opération aux recettes éprouvées prend un relief particulier par l'utilisation d'un support à la fois original et cohérent par rapport à la cible en question : la radiomessagerie. « Au début du challenge, chacun des participants s'est vu offrir un Tatoo, explique Rémy Villebrun, directeur associé de l'agence Safari. A la réception du premier message, les attachés commerciaux devaient valider leur inscription à l'opération en appelant un numéro Azur. » Depuis, l'appareil leur permet d'être toujours en contact avec leur "QG" dans le cadre de leur "mission". « Grâce au Tatoo, les commerciaux reçoivent régulièrement des informations importantes, au premier rang desquelles les résultats commerciaux », poursuit Rémy Villebrun. Ce faisant, l'opération ne succombe-t-elle pas aux charmes d'un gadget à la mode ? « C'est parfois le risque lorsque l'on utilise des supports originaux ou des technologies nouvelles, analyse Rémy Villebrun. Clé de la réussite : il faut que le support ait une réelle justification et apporte un vrai "plus", ce qui est incontestablement le cas ici. Nous avons la possibilité de suivre à différents niveaux les performances des attachés commerciaux. Animation, relance, accélération sur certains produits... tout cela passe par la messagerie. Avantage également en termes de souplesse. Ainsi, de janvier à décembre, on peut communiquer simultanément sur l'ensemble de la cible ou de façon personnalisée sur tel ou tel groupe de personnes. » A tout cela, il faut ajouter l'attrait du support lui-même auprès de la cible. Sur ce plan, l'opération semble avoir séduit. Il faut dire que le Tatoo, distribué dans un emballage de cassette vidéo, était offert à tous les agents commerciaux, qu'ils souhaitent participer au challenge ou non. « Au terme de l'opération, le Tatoo pourra constituer un cadeau, pour leurs enfants par exemple. » Messagerie, mais aussi Internet (auquel France Télécom s'intéresse de près dans le cadre d'une opération de stimulation autour de Wanadoo) ou CD-Rom (un excellent outil pour les catalogues cadeaux)... la valse des supports a commencé.

JEAN-FRANÇOIS CRISTOFARI

Motivation commerciale : comment générer l'envie ?

Motivation commerciale : comment générer l'envie ?

Motivation commerciale : comment générer l'envie ?

Une opération de stimulation est un levier hors pair pour encourager vos équipes, à une condition : que le jeu en vaille la chandelle ! Autrement [...]

6 boutiques qui conjuguent le shopping au futur

6 boutiques qui conjuguent le shopping au futur

6 boutiques qui conjuguent le shopping au futur

Design, concept ou utilisation intelligente des nouvelles technologies... ces six enseignes, découvertes à l'occasion du salon Paris Retail [...]

JO 2016 : les meilleures opérations commerciales

JO 2016 : les meilleures opérations commerciales

JO 2016 : les meilleures opérations commerciales

JO, Rio, Corcovado... L'évènement sportif le plus médiatique au monde, qui débute ce vendredi 5 août, a stimulé l'imagination des marques pour [...]

Kiabi à la conquête de Paris

Kiabi à la conquête de Paris

Kiabi à la conquête de Paris

De retour dans la capitale, le pop up store parisien de Kiabi vient d'ouvrir ce vendredi 25 novembre 2016. Objectif ? S'implanter de façon plus [...]