Recherche

Spécial «flawsome»

Publié par le

Ce néologisme est un mélange de « flaw » (erreur) et d' « awesome » (génial). Il illustre parfaitement le jeu «essai - erreur - succès» associé à l'innovation. Autrement dit, comme l'expliquaient les Shadoks; « Plus ça rate, plus on a de chances que ça marche ». Logique. Mesdames les marques, à l'aube de 2012, soyez plus flawsome!

  • Imprimer

La carte cadeau nouvelle génération

En quelques années, la carte cadeau est devenue l'un des présents favoris des Français. La nouvelle carte Spirit of Cadeau se distingue par ses thématiques variées. En effet, Spirit of Cadeau personnalise ce type de cadeau tout en maintenant son principal attrait: le choix de l'usage par son bénéficiaire. Cette gamme de carte cadeau offre aussi au bénéficiaire la possibilité d'élargir le réseau d'acceptation à une boutique locale ne figurant pas dans la liste des partenaires ou à des services et des activités (dans le cas du sport, abonnement à une revue, à une chaîne télévisée thématique, inscription à un club de sport, etc.). Et ces cartes peuvent aussi être utilisées comme présent collectif, puisqu'elles sont rechargeables par plusieurs personnes et atteignent jusqu'à 2 500 euros de crédit. Un service pratique y est associé: après chaque dépense, l'utilisateur est informé par SMS du nouveau solde de sa carte.

Pensez à ... proposer des produits modulables. Et si vous aussi, vous trouviez un juste milieu pour plaire au consommateur sans céder à la personnalisation extrême de vos produits, trop onéreuse?

«Be flawsome»

L'innovation est un jeu essai/erreur. En 2011, beaucoup de marques ont fortement déçu les consommateurs avec des actions peu éthiques. A l'inverse, celles qui accomplissent de bonnes actions (Patagonia, Ben & Jerry's) rappellent tous les jours au consommateur qu'éthique et profit sont compatibles. Voire forment un duo essentiel pour rétablir la confiance. C'est la raison pour laquelle les consommateurs n'attendent plus des marques qu'elles soient parfaites. L'erreur est humaine et le consommateur cherche des marques qui lui ressemblent, qui sont honnêtes et admettent leurs erreurs. Des marques empathiques, généreuses, humbles, flexibles, matures, faisant leur métier sérieusement... sans pour autant se prendre au sérieux. Ou encore des marques qui osent.

Voici une initiative innovante pour illustrer cette tendance: en juillet 2011, Domino's Pizza a lancé une campagne de communication d'un mois sur des écrans géants de Times Square. Ceux-ci diffusaient en temps réel le feedback consommateur sur les restaurants de la chaîne. On pouvait ainsi lire des messages tels que: «Notre serveur au Jose était super sympa» ou encore «Le service laissait à désirer», preuves de la transparence de la marque. Il y a quelques années, en France, les supermarchés Casino avaient adopté cette attitude («Vous n'avez pas aimé notre cola, nous le retirons et l'améliorons»). Plus récemment, avec son «Championnat des râleurs», la Maaf osait même demander à ses sociétaires de se plaindre...

Pensez à ... vous remettre en question. Le consommateur ne vous reprochera pas de reconnaître vos erreurs!

L'énergie du futur? Elle se trouve sous vos pieds!

Les trottoirs très fréquentés de nos villes sont un formidable réservoir d'énergie cinétique. Pourquoi alors ne pas utiliser une part de l'énergie produite par le passage des piétons pour alimenter l'éclairage public?

La start-up toulousaine Viha Concept, en association avec l'ENSEEIHT, a développé une première mondiale: un trottoir qui crée de l'énergie à chaque fois que l'on marche dessus. La start-up a détourné un produit hollandais de sa fonction première: «The sustainable dancefloor», des dalles rétro-éclairées grâce aux mouvements des danseurs qui sautent sur une piste.

C'est donc en avril dernier que la ville de Toulouse a expérimenté pendant trois semaines cette solution inédite fondée sur des dalles podo-électriques Hume (pour human energy): huit mètres de dalles équipées de micro-capteurs, montées sur vérins, ont été installés rue du Colonel Pélissier pour produire l'énergie cinétique destinée à alimenter un lampadaire de rue.

Contrairement à des expériences non fructueuses à l'étranger, celle de Viha Concept a donné un rendement énergétique positif (5 watts récupérés à chaque pas). Appliqué à l'automobile, cela permettrait de récupérer 60 watts pour chacune des roues d'une Clio...

Pensez à ... détourner des initiatives innovantes dans des marchés connexes au vôtre pour les transposer. Beaucoup de bonnes idées naissent ainsi.

Microsoft Tag: la reconnaissance mobile tout compris!

Microsoft a lancé, le 13 décembre 2011, une nouvelle version tout-en-un de son application de reconnaissance mobile intelligente: Microsoft Tag. L'appli, lancée il y a 18 mois, permettait seulement aux utilisateurs de scanner des tags Microsoft. Le retour des utilisateurs a mis en exergue la frustration générale liée au fait de devoir télécharger des applications différentes pour scanner des tags mobiles (codes QR, Microsoft Tags, etc.). Cela créait une grande confusion et compliquait les procédés pour les utilisateurs.

Le dernier-né de Microsoft est un donc un scanner multiplateforme, qui permet aux utilisateurs de scanner un code mobile quelles que soient son origine et sa plateforme d'opération.

Pensez à ... pratiquer l'open innovation, à l'instar de Microsoft. Après avoir enfermé les consommateurs dans un environnement Microsoft-only, le géant de Seattle se décide finalement à créer des logiciels multiplateformes pour mieux les séduire.

Un secret vieux de 125 ans dévoilé!

Pour son 125e anniversaire, Coca-Cola présente l'exposition «The Vault of the secret formula». Centrée autour de la recette de la célèbre boisson, cachée depuis 1925 dans un coffre de la SunTrust Bank, à Atlanta, elle propose une expérience multimédia interactive qui regroupe les histoires entourant cette formule prisée dans le monde entier.

Pensez à ... partager vos secrets avec vos consommateurs, pour leur montrer la confiance que vous leur accordez!

Attention au 2.0 chronophage!

Créée par le studio de design Héctor Serrano à Londres, dans le cadre du London design festival, cette montre calcule le temps quotidien passé sur les réseaux sociaux et les e-mails (Facebook, Twitter et Gmail). Et cela en temps réel via une connexion wi-fi ou 3G! Elle permet donc de visualiser facilement le temps que l'on accorde aux activités digitales, comparé à celui que l'on consacre aux activités du monde «réel». C'est l'occasion de remettre notre notion du temps en perspective avec l'arrivée des nouvelles technologies.

Pensez à ... adapter vos produits aux nouveaux rythmes de vie. Une manière intelligente de rafraîchir vos offres après les fêtes!

Rubrique animée par Brice Auckenthaler, cofondateur de Tilt ideas, conseil en stratégie, spécialisé en prospective, marque et innovation

8 erreurs à ne plus commettre en SEO

8 erreurs à ne plus commettre en SEO

8 erreurs à ne plus commettre en SEO

La société Hubspot, spécialisée dans l'inbound marketing, a publié un guide répertoriant les fréquentes erreurs liées aux stratégies de référencement. [...]

La segmentation par la valeur

La segmentation par la valeur

La segmentation par la valeur

La segmentation par la valeur prend en compte le chiffre d'affaires réalisé par le client comme critère de segmentation. Cette méthode s'inspire [...]

IKEA aide les internautes à ranger

IKEA aide les internautes à ranger

IKEA aide les internautes à ranger

L'enseigne d'ameublement organise le jeu-concours "Avec IKEA, tout ça range" et invite les internautes à publier des photos de leur chambre [...]

LA SUPPLY CHAIN A TAILLE HUMAINE !

LA SUPPLY CHAIN A TAILLE HUMAINE !

LA SUPPLY CHAIN A TAILLE HUMAINE !

Est-il nécessaire de développer des milliards d'euros de CA pour offrir à ses clients l'ensemble des acteurs nécessaires à une bonne solution [...]