Recherche

Spécial Sloppy

Publié par le

Aujourd'hui, nous prônons une nouvelle posture stratégique: la «sloppiness (de «sloppy», en anglais, qui signifie approximation). En d'autres termes, au lieu de viser la perfection, incitez vos équipes, tout en les contrôlant, à opter parfois pour le tâtonnement. Pour ce faire, suivez l'exemple de ces six entreprises qui osent prendre des risques.

  • Imprimer

Ecoutez Joseph Bates

Joseph Bates est chercheur au MIT Lab. Un homme sérieux, donc. Spécialiste en microprocesseurs, en intelligence artificielle et en machines cognitives. Métier précis, par conséquent, fait de chiffres, de calculs et d'algorithmes. Pourtant, il a défendu récemment une théorie assez étonnante: plutôt que de chercher à inventer l'ordinateur le plus exact du monde, il vaudrait mieux accepter qu'il fasse des erreurs (Joseph Bates appelle cela le «guess-timating» - autrement dit «estimation approximative»). En effet, en étant moins précises, les puces informatiques deviendraient non seulement plus petites mais plus efficaces, ce qui permettrait de développer des machines 100 000 fois plus rapides et surtout assez proches du cerveau humain. Résultats attendus de cette révolution: le développement de smartphones possédant la puissance d'un ordinateur et d'ordinateurs aussi rapides que des super serveurs.

Pensez à ... ne pas reculer devant la prise de risque. Bref, ne vous enfermez pas dans vos certitudes et écoutez vos intuitions...

Mademoiselle de Panama, Marcel Achard

«L'important ce n'est pas ce que l'on réussit, c'est ce que l'on essaie.»

Recrutez un directeur de l'innovation créative

Après Lady Gaga pour Polaroïd, Intel propose à Will.i.am, leader du groupe Black Eyed Peas, d'occuper le poste de directeur de l'innovation créative. Il travaillera en collaboration avec les chercheurs et les programmeurs d'Intel sur tout ce qui touche au divertissement, sur les ordinateurs portables, les tablettes et les smartphones. L'approche n'est pas aussi incongrue qu'il n'y paraît. Le chanteur explique: « Presque tout ce que je fais implique des processeurs et des ordinateurs et quand je vois une puce Intel, je pense à tous les esprits qui l'ont conçue et qui m'aident à amplifier ma propre créativité. Ce développement de nouvelles façons de communiquer, de créer, d'informer et de divertir va être incroyable ». Une innovation incontournable pour se différencier?

Sortie de route

Pour piloter une marque, conserver une certaine cohérence avec ses racines s'avère essentiel. Mais se permettre de temps en temps des écarts avec cette logique permet d'échapper à une rigidité sclérosante.

Ainsi, qui pourrait penser que Guerlain décide un jour de s'associer avec le designer automobile Pininfarina, pour un flacon de parfum aux allures de bolide? Un rouge Ferrari, une calandre épurée... Partez au large avec cette eau de parfum intense en série limitée, à base de rhum, de menthe poivrée, de citron vert et de géranium.

Pensez à ... vous laisser aller de temps en temps à des alliances improbables, voire incongrues, pour mieux surprendre vos clients sceptiques.

Up cycling

25 % de la surface de la planète sont pollués par des déchets plastiques et les milieux marins semblent particulièrement touchés par le phénomène du «plastic vortex», un archipel de plastique de 1 300 000 km2 situé dans l'océan Pacifique. Cette masse de détritus, composée à 80 % de sacs plastiques et pesant plus de 3 millions de tonnes, flotte entre San Francisco et Hawaï. Les scientifiques et les industriels se trouvent confrontés à un problème qui semble insoluble. Toutes les initiatives pour le résoudre sont donc les bienvenues. Ainsi, Electrolux s'engage et a lancé «Vac from the sea», une gamme de cinq aspirateurs fabriqués à partir de déchets collectés au fond des océans et sur leurs rivages. Ces appareils seront vendus aux enchères et Electrolux reversera leurs bénéfices à la recherche sur le recyclage du plastique.

Pensez à ... choisir une cause cohérente avec votre activité (ici l'écologie pour un fabricant d'électroménager) qui entraînera vos équipes, mobilisera vos distributeurs et séduira vos clients... Et ne pensez pas que ce type d'initiatives ne servira que pour l'image ; cela peut également générer aussi du chiffre d'affaires.

Louer ses propres produits

Etre propriétaire d'une voiture, d'une perceuse, d'une tondeuse, d'un appareil à raclette ou d'un robot-minute satisfait le consommateur lambda, mais combien de temps utilisera-il réellement ces objets? Ne cédez pas à la tentation de vendre à tout prix. Une fois la vente conclue, la relation est terminée. Alors que louer permet de l'entretenir durablement (certes de façon plus incertaine). RelayRides (à Boston et San Francisco), Spride Share (en Californie), Zilok (en France) et Airbnb (à New York, Paris et Rome) apportent une solution à ce problème. Tous ces services permettent à un particulier de louer ses propres produits, pour éviter qu'ils ne se déprécient à force de ne pas être utilisés. En plus d'être rémunérateurs, ces systèmes de location permettent également de recréer du lien dans certains quartiers.

Pensez à ... instaurer des relations entre votre entreprise et les clients occasionnels. Le traditionnel SAV mériterait, par exemple, d'être réinventé au profit d'un SPL (services pour louer).

Des jouets vivants

Summit toys est une société californienne qui conçoit et commercialise une large gamme de jouets extrêmement créatifs et à vocation éducative ( http://www.summittoysshop.com). Il s'agit de «matériel» destiné aux enfants explorateurs et respectueux de la nature et des animaux. Ils peuvent ainsi jouer en apprenant et en voyant évoluer les animaux, principalement des insectes. Bien sûr, ce produit aura plus de succès dans les pays chauds, où les insectes sont nombreux, mais ces jouets semblent promis à un bel avenir en France. Summit toys propose, entre autres, une sorte de labyrinthe dans lequel l'enfant peut mettre des coccinelles qui y trouveront un habitat adapté. Il aura ainsi le loisir d'observer leur vie et leurs habitudes, leur façon de construire leur habitat.

Pensez à ... compenser le trop-plein de technologie et d'électronique dans vos métiers par des touches ludiques qui apporteront de la vie et nourriront votre créativité.

BRICE AUCKENTHALER

Calendrier de l'Avent du marketer: martech (J-21)

Calendrier de l'Avent du marketer: martech (J-21)

Calendrier de l'Avent du marketer: martech (J-21) Calendrier de l'Avent du marketer: martech (J-21)

Tous les jours jusqu'à Noël, emarketing.fr vous fait découvrir ou redécouvrir un mot ou une expression du marketing, représentatifs d'une tendance [...]

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Comment les annonceurs perçoivent-ils le mobile, qui absorbe une part de plus en plus croissante des investissements publicitaires ? Réponse [...]

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Hease Robotics présentera au CES Las Vegas 2017 son robot équipé d'intelligence artificielle à destination des acteurs du retail et de l'hospitalité. [...]

Hackathon : innover en mode marathon

Hackathon : innover en mode marathon

Hackathon : innover en mode marathon
Arte
Au coeur de l'hackathon organisé par la chaine de télévision Arte.

Sortir un nouveau produit en 48h chrono ? Telle est la promesse du hackathon. Le phénomène, en plein boom, séduit les marques.