Recherche

Spécial «BBB»

Publié par le

Un sigle a dominé le 42e Forum économique mondial de Davos:?«BBB» (pour «bounding, binding, building»). Il désigne la nécessité d'inscrire tout projet dans un cadre («bound»), de créer du lien («bind») et de mener une action constructive («build») . Voilà une formidable injonction à redéfinir votre vision d'entreprise. Ces six initiatives vont dans ce sens.

S'engager auprès des handicapés

- Chaque jour, partout dans le monde, des personnes valides stationnent sur des emplacements réservés aux handicapés et ce, sans problème, à moins qu'un agent ne vienne constater le délit. Mais, grâce à un ingénieux dispositif développé par la société néo-zélandaise Car Parking Technologies, ces pratiques pourraient bientôt appartenir au passé.

L'entreprise a en effet instauré un nouveau système permettant de garantir que seuls les individus autorisés utilisent les places de parking qui leur sont réservées. Grâce à des capteurs installés sur les emplacements et à des étiquettes électroniques fixées aux véhicules des personnes handicapées, les agents sont informés en temps réel de l'utilisation - frauduleuse ou non - de ces stationnements.

Pensez à ... utiliser une technologie similaire pour prévenir vos clients des offres du supermarché près duquel ils garent leur voiture.

Le créateur de l'iPod, à l'assaut des thermostats

- Tony Fadell, concepteur de l'iPod, directeur de la division iPod puis iPhone d'Apple, a décidé, après avoir quitté la société à la pomme et fait un saut rapide chez Philips, de créer sa propre entreprise. Ainsi, l'entrepreneur a décidé de s'attaquer aux... thermostats! Son objectif: les rendre aussi cools, intuitifs et intelligents que l'iPod d'Apple. Le thermostat intelligent Nest est apparu cette année au célèbre salon du CES, à Las Vegas (il a d'ailleurs reçu un prix d'innovation): mission réussie pour Tony Fadell.

Nest innove d'abord par son extrême simplicité d'utilisation: pas de réglages compliqués ni de myriades de boutons incompréhensibles. Il suffit de tourner l'unique bouton (principe ressemblant étrangement à la molette de l'iPod) pour choisir la température des pièces équipées au degré près. Ce principe de pilotage se retrouve sur l'application smartphone du thermostat, qui permet de contrôler la température de son domicile, même si l'on en est loin.

Autre subtilité de Nest: sa capacité à mémoriser le comportement des habitants du domicile. Jour après jour, l'appareil ajuste la chaleur du domicile aux habitudes des occupants, qu'il mémorise: chaud le matin, froid la nuit et coupure totale du chauffage pendant l'été, par exemple. Tony Fadell assure que son invention permet d'économiser 20 à 30 % sur la facture annuelle de chauffage d'un foyer.

Le créateur n'a pas eu de difficulté à trouver des investisseurs. Ainsi, près de 50 millions de dollars ont été versés par Lightspeed Ventures, Kleiner Perkins, Google Ventures, Generation Investment Management, Shasta Ventures et Intertrust.

Pensez à ... réinventer un produit ou un service oublié, à la manière de Tony Fadell. «Il n'y a pas de sous-objet» devrait être le dicton de cette nouvelle année 2012.

Frank Lloyd Wright

«Mon projet préféré? C'est le prochain.»

Nespresso en libre service

- La nouvelle tendance est le premium access. Autrement dit, démocratiser un service sans le désacraliser. Pas si facile à faire que cela. Après Munich et Barcelone, Nespresso vient de réussir cet exploit dans sa nouvelle boutique, rue Tronchet. Réservé aux membres du Club Nespresso (la carte sert de pass pour régler ses achats), un espace de 70 m2 est alloué à la vente de capsules en libre service.

Une fois son sac rempli, il ne reste plus au client qu'à régler à l'une des quatre caisses automatiques. Un double contrôle (mesure du poids et puce RFID collée sur chacun des étuis de capsules) permet de vérifier le panier d'achat. Un mois après l'ouverture de cet espace, 48 % des acheteurs l'utilisent pour gagner du temps. Deux autres services y sont associés: la livraison par coursier (le service «Your time»), dans un créneau de deux heures, convenu par téléphone ou Internet avec le client, et un service de drive (le service «Pick up»), qui permet de commander à l'avance et de passer récupérer sa commande en boutique. A noter, au premier étage, un espace dédié à Special-T.

Pensez à ... offrir de véritables services à valeur ajoutée. Et si simplifier la vie de vos clients devenait le luxe de demain?

L'autopartage simplifié

- L'autopartage, voilà une belle idée, très tendance. Il y aurait environ 25 000 utilisateurs en France. Sauf que, pour l'instant, les initiatives existantes ont du mal à percer et surtout à être rentables: ZipCar, City Car Club, Autolib et Carbox peinent à dégager des bénéfices. Ce secteur a vu arriver deux nouveaux acteurs: Europcar et Daimler, qui viennent de lancer ensemble le service Car2Go, à Lyon. Son modèle de fonctionnement allie la location à la demande au respect de l'environnement et à la simplicité. Les utilisateurs n'ont pas besoin de ramener leur voiture à une station dédiée (comme pour Autolib') ou à un parking (comme chez n'importe quel loueur). Ils la garent où ils le souhaitent. De même, c'est dans la rue qu'ils peuvent se procurer le véhicule, via un astucieux système de géolocalisation par téléphone, qui repère la voiture disponible la plus proche. La Smart s'ouvre lorsque l'on applique la carte fournie par l'entreprise sur le pare-brise. L'ensemble de ces paramètres laisse espérer une rentabilité d'ici à trois ans.

Pensez à ... lancer des produits simples à comprendre et à utiliser. L'époque des usines à gaz est révolue.

Le berceau des start-up

- A New York, un lieu original, A Startup Store, a ouvert le 2 février dernier. Comme son nom l'indique, il permet à de jeunes start-up de présenter leur concept et leur offre à des clients pendant six semaines, autour de plusieurs thèmes successifs. La version bêta du lieu était ainsi consacrée à l'amour.

Pensez... à ouvrir vos lieux de vente, si vous en possédez, à de jeunes pousses, dont les offres sont complémentaires aux vôtres.

Des hamburgers et des jeux

- Nintendo s'est associée avec Mc Donald's, dont certains restaurants proposeront aux clients des contenus additionnels exclusifs au jeu vidéo Dragon Quest, sur 3DS. Quatre contenus téléchargeables se succéderont au rythme d'un par semaine. En outre, un m i ni jeu exclusif - McDonald's Slime Ship Battle - a été spécialement développé pour Mc Donald's et sera également disponible dans ses restaurants.

Pensez à... utiliser la tendance à la gamification pour rendre votre marque sympathique à vos clients.

RUBRIQUE ANIMEE PAR BRICE AUCKENTHALER, COFONDATEUR DE TILT IDEAS, CONSEIL EN STRATÉGIE, SPÉCIALISE EN PROSPECTIVE, MARQUE ET INNOVATION

Calendrier de l'Avent du marketer: martech (J-21)

Calendrier de l'Avent du marketer: martech (J-21)

Calendrier de l'Avent du marketer: martech (J-21) Calendrier de l'Avent du marketer: martech (J-21)

Tous les jours jusqu'à Noël, emarketing.fr vous fait découvrir ou redécouvrir un mot ou une expression du marketing, représentatifs d'une tendance [...]

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Comment les annonceurs perçoivent-ils le mobile, qui absorbe une part de plus en plus croissante des investissements publicitaires ? Réponse [...]

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Hease Robotics présentera au CES Las Vegas 2017 son robot équipé d'intelligence artificielle à destination des acteurs du retail et de l'hospitalité. [...]

Hackathon : innover en mode marathon

Hackathon : innover en mode marathon

Hackathon : innover en mode marathon
Arte
Au coeur de l'hackathon organisé par la chaine de télévision Arte.

Sortir un nouveau produit en 48h chrono ? Telle est la promesse du hackathon. Le phénomène, en plein boom, séduit les marques.