Soria, une eau régionale pour le grand Sud-Ouest

Publié par le

Portée par la vague des produits du terroir, Soria, eau de source des Landes de Gascogne, part à la conquête du Grand Sud-Ouest dotée d'un budget de communication d'un million d'euros.

  • Imprimer


«Le Sud-Ouest est sous consommateur d'eaux embouteillées. La région est en pleine expansion démographique et le développement du tourisme ne peut que soutenir une consommation saisonnière. » Pour Jean-François Auby, Dg de la société des Eaux de Landes, tous les atouts sont réunis pour faire du lancement de Soria un succès régional. D'autant que Soria, dont le nom s'inspire de Riù, petit ruisseau en gascon, se présente clairement comme une eau du terroir. Or la Gascogne, à l'image de nombreuses régions françaises, cultive avec ferveur ses valeurs identitaires. Captée à Sore, au coeur du Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne, Soria bénéficie donc d'une image de proximité, d'authenticité et de naturel. Une image que vient renforcer le packaging, et notamment l'étiquette. Aspect kraft, visuel de village gascon, slogan "La Gascogne de source sûre", tout participe à l'ancrage régional.

Une communication musclée


Marque régionale, Soria a pourtant toutes les ambitions d'une grande. La région qu'elle vise regroupe, en effet, l'intégralité de l'Aquitaine, la quasi-totalité de Midi-Pyrénées, la Charente et la Charente Maritime, soit 13 départements et 5,5 millions d'habitants. Pour s'imposer rapidement, elle dispose d'un budget de communication d'un million d'euros. Dès le mois de mai, elle s'affichera sur quelque 1 000 panneaux 4 x 3 et mobilier urbain. Parallèlement, elle sera le partenaire de la météo régionale sur France 3 Aquitaine et Midi Pyrénées. Une campagne presse est également prévue dans la PQR ainsi que sur les ondes où 600 spots seront diffusés. Ce dispositif médias sera complété, cet été, par le parrainage de treize manifestations régionales d'art de vivre. « Nous avons l'ambition de créer une marque, même si elle est régionale. Notre objectif en année 1 est de réaliser 5 % des volumes dans notre zone de chalandise, soit 15 millions de bouteilles, avec un positionnement prix médian et sans déstabiliser le marché, puisque dans la région les volumes de vente ont progressé ces dernières années de 10 % », poursuit Jean-François Auby. Qui fut de 1990 à 1994, le directeur général du groupe Perrier...

Rita Mazzoli

La rédaction vous recommande

Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux
Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux

Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux

Par Digimind

Decouvrez les tendances du marche Food Drink sur les medias sociaux des interviews experts et les performances social media de grandes marques [...]

Sur le même sujet

Webedia crée quatre agences verticalisées
Média
Webedia crée quatre agences verticalisées

Webedia crée quatre agences verticalisées

Par La rédaction

Le groupe dédié au loisir et au divertissement online Webedia annonce la création de quatre agences multi-métiers sectorielles au service de [...]

iotec, plateforme d'achat media éthique, se lance en France
Média
iotec, plateforme d'achat media éthique, se lance en France

iotec, plateforme d'achat media éthique, se lance en France

Par La rédaction

Après avoir ouvert un bureau à Londres et à Berlin, la plateforme d'achat media éthique iotec poursuit son développement en France.