Recherche

Société/art/ Les drapeaux flambent…

Publié par le


Que Madonna, flaireuse hors-pair de tendances, mette en lambeaux le drapeau américain sur la pochette de son dernier album “American Life” ou que Dries Van Notem, designer de mode, plon-ge une chemise blanche dans un bain de peinture rouge, couleur de la rébellion violente, dans un happening post “11 septembre”, ce sont des emblèmes forts de notre bonne vieille société capitaliste qui brûlent. Ce qui fait d'ailleurs dire à Philippe Gabert, directeur artistique pour Wolkoff et Arnodin, lors du dernier Com'in 2 de présentation des dernières tendances visuelles, que « ce siècle débute de manière rebelle ». Le discours des artistes se repolitise et les codes contestataires refleurissent. De là à craindre une tendance à la réversibilité, c'est-à-dire à la remise en question des fondamentaux de nos sociétés, qu'ils soient religieux, moraux ou scientifiques, il n'y a qu'un pas qu'Alain Rousso, directeur du développement de Hotshop, agence de design, n'hésite pas à franchir dans son nouveau semestriel sur le thème de la réversibilité. Ce phénomène correspond, selon lui, à « une période où nos valeurs arrivent à un point de rupture et de retournement. Une réversibilité qui, pour le marketing, représente une sorte de cinquième dimension déchaînée et instable à l'intérieur de laquelle chaque tendance, chaque marque, chaque certitude peut à tout moment voler en éclats et sombrer. »

Isabel Gutierrez

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

Un internaute reçoit, en moyenne, 121 mails par jours. Face à la profusion d'e-mailings, comment les entreprises peuvent-elles se démarquer? [...]

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe de communication plurimédia vient de faire l'acquisition d'Eurokapi, qui rejoint Wefactory &Co, l'agence conseil, éditoriale et événementielle [...]