Recherche
Se connecter

Six leçons à retenir de la campagne anti-Chevron

Publié par le

Soucieux de redorer son image auprès du public américain, le pétrolier Chevron avait mis au point une campagne de communication, évaluée à 15 millions de dollars, qu'il n'a pas pu diffuser comme prévu. En effet, les Yes Men, un groupe contestataire très bien organisé, ont devancé Chevron, en créant une campagne des plus dénonciatrices. Ils ont rédigé des communiqués de presse au nom du pétrolier, avant de les envoyer aux principaux journaux, qui les ont pris pour argent comptant. Cet article donne six conseils aux annonceurs afin de leur éviter de se retrouver dans une situation similaire.

Source: Adage.com - par Chris Gidez et Brendan Hodgson - 25 octobre 2010

Shirley Pellicer

Sur le même sujet