Recherche

Simplifier la vue

Publié par le

Voici la machine intrigante que l'on trouve devant la plupart des opticiens japonais. Il suffit de s'arrêter, de faire tremper ses lunettes dans le récipient rempli de liquide de nettoyage et d'appuyer sur le bouton pour activer les ultrasons. Quelques secondes plus tard, les lunettes sont nettoyées. Toutes les traces disparaissent comme par magie et des mouchoirs en papier sont mis à disposition pour essuyer l'eau. Toutes les particules de saleté présentes sur les verres et les montures se détachent automatiquement. Ce nettoyage convient également aux bijoux, pièces de monnaie, prothèses dentaires...

Pensez à... passer en revue vos offres existantes, pour vérifier qu'elles contiennent suffisamment de services associés de ce type. C'est souvent moins coûteux que de réinventer le produit.

BRICE AUCKENTHALER

Calendrier de l'Avent du marketer: start-up (J-18)

Calendrier de l'Avent du marketer: start-up (J-18)

Calendrier de l'Avent du marketer: start-up (J-18)

Tous les jours jusqu'à Noël, emarketing.fr vous fait découvrir ou redécouvrir un mot ou une expression du marketing, représentatifs d'une tendance [...]

Comment les marketeurs ciblent les plus jeunes ?

Comment les marketeurs ciblent les plus jeunes ?

Comment les marketeurs ciblent les plus jeunes ?

Laisser les enfants gérer leur budget : c'est le souhait de VeeCee. Le service n'est pas le seul à s'intéresser au marché d'une jeunesse de [...]

Comment devenir une entreprise data-driven?

Comment devenir une entreprise data-driven?

Comment devenir une entreprise data-driven?

Mardi 6 décembre, emarketing.fr et IBM ont organisé, à Paris, une matinée consacrée aux tendances du marketing digital. Parmi elles, la dark [...]

Chanel ouvre un double pop-up store dans le Marais

Chanel ouvre un double pop-up store dans le Marais

Chanel ouvre un double pop-up store dans le Marais

La maison de couture française vient d'ouvrir une double boutique éphémère située dans le quartier parisien du Marais, qui accueillera le public [...]