Recherche
Se connecter

Signe des temps

Publié par le


Pour la première fois, l'étude France Pub, réalisée par Havas et la Comareg, a établi dans son édition 98/99 une distinction entre les entreprises pratiquant un marketing "traditionnel" et celles pratiquant un marketing "relationnel". Un véritable signe des temps. Majoritaire en nombre d'annonceurs (66 %), la seconde catégorie ne l'est pas, encore, au niveau de sa part au sein des investissements "publicitaires" (40 %). Mais nul doute que cette dernière ne peut que s'accroître. Sous l'effet conjugué du recours, toujours croissant, aux techniques de communication directe - boostées par l'utilisation de plus en plus généralisée des bases de données marketing -, du développement inéluctable des sites marchands Mais aussi et surtout par une conception différente de la communication qui tiendra davantage compte des valeurs proches du one-to-one que des caractéristiques propres aux différents vecteurs. Même si la puissance restera l'apanage de certains médias ou familles de supports, il est vraisemblable que le terme "de masse" ne sera plus de mise dans un futur proche.

François Rouffiac

Sur le même sujet