Recherche
Se connecter

Shampoing: stagnation de la consommation

Publié par le

  • Imprimer

- La consommation de shampoings a tendance à stagner en Europe. Elle est même en baisse en volume (- 1 % sur les cinq pays étudiés). Dans ce contexte, la France fait un peu exception. Car le marché français cumule des ventes élevées (505 millions d'euros en juin 2010, ce qui fait de l'Hexagone le deuxième marché européen) et une croissance de 1 % en valeur. Seule la Grande-Bretagne progresse davantage en valeur (+ 5 %). La France se distingue également par ses dépenses par habitant, nettement supérieures à celles des autres pays européens. Un consommateur tricolore dépense ainsi 8,3 euros par an en moyenne, pour l'achat de shampoing, contre 7,3 euros pour un Allemand et 5,1 euros pour un Italien.

Source: Panels distributeurs Nielsen. Bases de données internationales harmonisées - circuits food et drug. Contact: Emmanuelle Guillaume.

Source: Panels distributeurs Nielsen. Bases de données internationales harmonisées - circuits food et drug. Contact: Emmanuelle Guillaume.

Dans chaque numéro de Marketing Magazine, Nielsen fournit un éclairage sur l'évolution d'un marché de produits de grande consommation. Et ce sur le plan européen, grâce à ses bases de données harmonisées, issues de ses panels distributeurs.

Sur le même sujet