Recherche

Sens et cohérence

Publié par le

«Le marketing est une attitude personnelle et une culture d'entreprise». Cette définition issue de la dernière édition du Mercator correspond parfaitement aux dix personnalités marketing qui vont être soumises à vos votes dans le cadre de l'Election de l'Homme Marketing de l'Année 2010. Chacun des dix dirigeants que vous allez découvrir (en page 49) nous a confié, lors de nos interviews, son souci de connaître son public pour mieux s'y adapter et répondre plus efficacement à ses attentes. Certes, les problématiques auxquelles ont été, ou sont, confrontées leurs marques sont très différentes. Reconquérir sa cible d'origine pour Lacoste, tirer ses différents marchés avec subtilité pour Philips, créer une relation forte avec son public pour AlloCiné. Ou encore faire redécoller la griffe pour Rica Lewis, percer grâce à la créativité sur un marché encombré pour Michel & Augustin, se démarquer toujours davantage pour Canal+ ou devenir leader du marché pour Ikea. Electronics Arts a, pour sa part, réussi à lancer des jeux parfaitement en phase avec l'attente des gamers, quand Weleda concilie, depuis sa création, développement économique et préservation de l'environnement. Enfin, vendre des chaussures sur Internet n'était pas couru d'avance. Pourtant, Sarenza vient de doubler son chiffre d'affaires. Issues de secteurs très différents, ces dix personnalités ont un autre point commun. Face à ce consommateur en quête de valeurs, elles ont toutes réussi à sortir leur marketing d'un modèle obsolète. Notamment en donnant du sens et de la cohérence à leur univers. A vous maintenant de déterminer qui succédera, en 2010, à Philippe Cantet, «banane en chef d'Innocent France.

Ava Eschwège

Les DMP, quels investissements pour quel ROI?

Les DMP, quels investissements pour quel ROI?

Les DMP, quels investissements pour quel ROI?

Le 22 juin, l'IREP, le CESP et l'IAB consacraient leur journée à la mesure du digital. Avec un focus particulier sur le ROI du traitement des [...]