Recherche

Semo 2000 : sous le signe d'Internet

Publié par le


Avec 3 300 visiteurs, acheteurs et utilisateurs d'études, le Semo 2000, Salon des Etudes Marketing et Opinion, qui s'est tenu les 12 et 13 décembre derniers au Palais des Congrès de Paris, a enregistré une fréquentation de 10 % supérieure à celle de l'édition 99. Fort de 108 exposants, contre 92 l'an passé et 61 lors de sa première édition, il a également attiré quelque 560 congressistes, dont plus de 130 ont participé aux deux journées de séminaires. Avec une assistance de plus d'une cinquantaine de personnes pour la journée "Comment bien choisir et briefer une société d'études", et de plus de 80 pour la journée spéciale, organisée avec l'UDA, "Quels usages d'Internet dans les études marketing et opinion ?". Internet a d'ailleurs été la grande vedette de ce qui est devenu Le rendez-vous annuel de la profession des études, tant au niveau de la fréquentation des conférences payantes que de celle des ateliers exposants (en tout plus d'une vingtaine d'interventions sur ce thème). A noter, dès à présent, les dates du quatrième Semo, qui se tiendra les 4 et 5 décembre 2000, au Cnit-Paris la Défense.

François Rouffiac

Comment postuler aux offres d’emploi digital en 2017?

Article écrit par Digitalent

Digitalent

Comment postuler aux offres d’emploi digital en 2017?

Comment postuler aux offres d’emploi digital en 2017?

Comment postuler aux offres d'emploi du web ? Quel est le parcours le plus simple pour un candidat en quête d'opportunités de qualité dans le [...]

Adieu personas, bonjour IA !

Adieu personas, bonjour IA !

Adieu personas, bonjour IA !

Les personas, ces clients-types créés par les services marketing, vivent leurs dernières heures. Selon Venkat Nagaswamy, CEO de l'éditeur de [...]

5 clés pour bien collaborer avec son CIO

5 clés pour bien collaborer avec son CIO

5 clés pour bien collaborer avec son CIO

À l'heure où les données règnent en maître au sein des directions marketing, les CMO font de plus en plus appel aux CIO pour "faire parler" [...]