En ce moment En ce moment

Révolution tranquille

Publié par le

« Les instituts d'études pourraient prendre, à terme, une place majeure dans les processus de CRM. »

  • Imprimer


"Déception", "échec", "fin des espoirs", "retour sur terre"... Que n'entend-on pas aujourd'hui sur ce qui a été encensé hier. Avec parfois, sinon souvent, la même démesure. A propos d'Internet ? Non. Ce temps est, heureusement, déjà révolu. Ces propos concernent tout simplement ce fameux CRM dont on a tant vanté le caractère révolutionnaire. Parfois survendu par certains acteurs clés - grands cabinets de consultants et éditeurs de logiciels pour ne pas les nommer -, mais qui ne faisaient finalement que leur travail commercial, le CRM est confronté aujourd'hui à la réalité de sa mise place. Manque de vision stratégique, absence de pilotage, fortes réticences de l'interne, problèmes liés à l'informatique, absence de BDD centralisées ou interfacées, difficultés à mesurer les retours sur investissements... Nombreuses sont les explications qui font dire que de "révolution", de "big bang", il n'y en aura vraisemblablement pas. Et que l'on s'achemine plutôt vers une révolution "tranquille". Plus pragmatique, plus maîtrisée, réfléchie, rationnelle. Sans pour autant que soit remise en cause la notion même de relation client, qui est, et restera, centrale, non seulement dans les stratégies marketing mais aussi dans les orientations mêmes des entreprises. Tout simplement pour assurer leur pérennité et faire face à l'infidélité presque inhérente au consommateur d'aujourd'hui. C'est dans ce contexte que se positionne un nouvel acteur. Que l'on aurait peut être pas imaginé là il y a quelques années. Un acteur qui pourrait prendre une place majeure, à la fois par ses capacités, évidentes, de recueil de l'information mais aussi par son aptitude à l'analyse, à terme à la prédictivité, et au conseil. A savoir les instituts d'études. Qui trouvent ici un territoire naturel et légitime d'élargissement de leurs compétences.

François Rouffiac

Autres articles

Achats de Noël : les Français dépenseront en moyenne 593 euros
Cross canal
Achats de Noël : les Français dépenseront en moyenne 593 euros Achats de Noël : les Français dépenseront en moyenne 593 euros

Achats de Noël : les Français dépenseront en moyenne 593 euros

Par Dalila Bouaziz

Accenture publie son enquête annuelle sur les intentions d'achats des français pour les fêtes de Noël. L'enquête 2017 révèle notamment une consommation [...]

L'inspiration est partout: tour du monde d'initiatives à dupliquer
Veille
L'inspiration est partout: tour du monde d'initiatives à dupliquer

L'inspiration est partout: tour du monde d'initiatives à dupliquer

Par Juliette Arnoux, Tilt ideas

La Suède, l'Italie, la Colombie, l'île de Ré ou encore la Bretagne : l'équipe de Tilt ideas a déniché six repérages inspirants, rencontrés au [...]

Mondadori scrute le parcours des acheteuses beauté
Etudes
Mondadori scrute le parcours des acheteuses beauté

Mondadori scrute le parcours des acheteuses beauté

Par Amélie Riberolle

Après l'automobile et l'alimentation, Mondadori ouvre le volet " beauté " de son Expertise lab, explorant l'attitude des consommatrices face [...]

L'advertpayment réconcilie les internautes avec la publicité
Média
L'advertpayment réconcilie les internautes avec la publicité

L'advertpayment réconcilie les internautes avec la publicité

Par Stéphane Guillard

L'advertpayment offre la possibilité aux internautes d'accéder gratuitement à un contenu payant ou réservé aux abonnés en visionnant une vidéo [...]

Le marché mondial de la TV s'allie pour promouvoir son média
Média
Le marché mondial de la TV s'allie pour promouvoir son média

Le marché mondial de la TV s'allie pour promouvoir son média

Par Mégane Gensous

A l'occasion de la Journée Mondiale de la Télévision, ce 21 novembre, l'interprofession mondiale de la publicité sur petit écran se rassemble [...]