En ce moment En ce moment

Raï en campagne avec Monoprix

Publié par le

Trois mois avant le premier coup de sifflet du dernier événement footballistique du siècle, Monoprix fait un clin d'œil à ses consommateurs. L'enseigne de centre-ville s'associe à Raï pour une campagne destinée à soutenir sa ligne de mode masculine.

  • Imprimer


Alors que les Parisiens s'apprêtent, à l'occasion de la Coupe du monde de football, à recevoir le monde entier, Monoprix s'allie au plus français des footballeurs brésiliens : Raï Souza Viera de Olivieira, plus connu sous le nom de Raï. Sous contrat pendant un an avec l'enseigne, le capitaine du PSG devient le porte-parole de sa ligne de mode masculine et de sa marque Country. Cette campagne publicitaire constitue la première étape d'une association qui doit, dans les jours à venir, déboucher sur d'autres actions de proximité. Imaginée et créée par le publicitaire Pascal Manry, elle se décline autour de quatre visuels mettant en scène quelques-uns des best-sellers de la marque.

Attirer de nouveaux consommateurs


Quant au plan médias, il s'articule essentiellement autour de la presse : PQN, féminine, news et sportive, le tout complété par un affichage urbain à Paris. Si la campagne a vocation à communiquer sur la marque masculine, la cible est bien sûr mixte. Les femmes demeurant les premiers acheteurs de vêtements masculins. La personnalité de Raï, sa carrière exemplaire et son attrait consensuel en faisaient donc l'ambassadeur rêvé. « Au-delà du footballeur, c'est l'homme qui nous a séduits. La véracité de son expression et son authenticité. Sans lui, la campagne n'aurait pas eu de raison d'être. C'est la sympathie qu'il dégage qui est utilisée », note Amaury de Lacretelle, directeur de la communication de Monoprix. Via cette association, qui est une première pour l'enseigne, Monoprix ne se contente pas de cultiver son capital de sympathie. Des objectifs marketing ont été définis à la campagne dont le budget global s'élève à deux millions de francs, hors contrat. La présence de Raï dans les vitrines devrait attirer vers les rayons de nouveaux consommateurs. Si l'offre alimentaire du "citymarché" n'a plus à faire ses preuves, le textile, et notamment la mode homme, demeure un rayon aux performances mitigées.

R.M

La rédaction vous recommande

Le guide des audiences Facebook et Instagram
Le guide des audiences Facebook et Instagram

Le guide des audiences Facebook et Instagram

Par Nosto

Dans cet ebook vous apprendrezPourquoi attaquer le funnel de conversion par la fin prend tout son sensComment exploiter les donnees recoltees [...]

Sur le même sujet

Le mobile, support favori de la consommation d'internet
Média
Le mobile, support favori de la consommation d'internet

Le mobile, support favori de la consommation d'internet

Par Eloïse COHEN

La consommation d'Internet est en croissance exponentielle, principalement via le mobile, les applications et les plateformes sociales. C'est [...]

La DRTV booster d'efficacité selon My Media
Média
La DRTV booster d'efficacité selon My Media

La DRTV booster d'efficacité selon My Media

Par Amélie Riberolle

Après une décennie de mesure de l'efficacité TV avec sa solution Leads Monitor, My Media publie son premier baromètre DRTV, dont les résultats [...]

Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français
Média
Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français

Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français

Par Clément Fages

La 14e édition des Trophées Sporsora récompense les meilleures initiatives de marques en matière de sponsoring sportif. Partenaire de la Fédération [...]

Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne
Média
Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne

Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne

Par Clément Fages

Soucieux de mettre sa gamme Fines Bulles en avant, Perrier lance ce 19 février une campagne TV et digitale basée sur le remake du film "La Lionne", [...]