Recherche

RMC joue un nouvel air aux auditeurs

Publié par le

Entre généraliste et musicale, le nouveau concept de RMC veut s'inscrire dans la modernité en faisant de la station monégasque une vraie multithématique.

  • Imprimer


Reprise à la Sofirad par Sud Communication en juin 1998, RMC a dû dans un premier temps s'occuper des grands équilibres économiques et financiers. Résultat : un dégraissage d'environ 50 % des effectifs, alors que les actionnaires auraient investi environ 200 millions de francs depuis la reprise de la station. Après cette première étape de restructuration, intervient celle de la refonte du format. Information le matin et musique l'après-midi et le soir sont les deux piliers constituant la base de ce reformatage. Rompant avec sa politique d'animateurs vedettes, RMC se veut moins bavarde, mais proposera des chroniques courtes tout au long de la journée. « Notre objectif est de permettre à RMC d'avoir un positionnement différencié, avec la constitution d'une vraie radio multithématique et le développement des programmes musicaux », explique Pierre-Yves Revol, vice-président et administrateur délégué de la station.

Une radio nationale


Nouveau logo et nouvelle signature, "Changez d'air", illustrent ce repositionnement d'une radio dont l'audience cumulée atteignait les 2,7 % et la part de marché 2,1 % sur la vague novembre-décembre de l'enquête 75 000 Médiamétrie. L'agence Colorado finalise actuellement la campagne publicitaire accompagnant la relance de la station. RMC vise notamment la conquête des 35-49 ans par son positionnement musical basé sur des standards. En profitant de sa très forte notoriété, la station veut également se donner une vraie destinée nationale et ne pas se contenter de son identité sudiste. Reprise en régie par IP, RMC intègre First, offre commerciale regroupant Wit FM, Sud Radio, RTL, RTL 2 et Fun Radio. Dans le même temps est mis en place le couplage Grand Sud, réunissant Sud Radio et RMC. Pour 1999, l'objectif publicitaire est d'atteindre le même niveau de recettes qu'en 1998 (environ 300 millions de francs bruts). Un objectif qu'une hausse de l'audience devrait aider à remplir. « Nous espérons avoir des signes de remontée fin 1999 et franchir le plus rapidement possible les 4 points d'audience cumulée », conclut Pierre-Yves Revol.

P.C

RMC Info la joue solo

RMC Info la joue solo

RMC Info la joue solo

Nouvelle régie indépendante, exclusivité sur les droits radio de la retransmission en direct des matchs de la Coupe du Monde de Football et [...]

Nicolas Delacroix, directeur du marketing RMC

Nicolas Delacroix, directeur du marketing RMC

Nicolas Delacroix, directeur du marketing RMC

Il a pour missions le développement du marketing antenne, de l'interactivité, de la relation avec la régie ainsi que le suivi Médiamétrie et [...]