Recherche

Qui dit mobile, dit urbain, dit “asphalt perfume” ?

Publié par le


Après “Odeur 53”, lancé en 1993, Rei Kawabuto, styliste rupturiste, réitère ses expériences olfactives trangressives au travers de sa dernière gamme de parfums : “Synthetic” ! Cinq parfums à base d'odeurs de kérosène (“Garage”), de bitume (“Tar”), de goudron (“Skai”) ou encore de dissolvant (“Dry Clean”). Chaque liquide reste hermétiquement invisible (de peur qu'il n'explose peut-être ?!) dans de superbes tubes industriels. Enrobé de ces effluves Mattrixiennes, l'homme mobile trace sa route.

Par Brice Auckenthaler, directeur associé d'expertsconsulting (marque, innovation et prospective)