Recherche

Quelle télé pour demain?

Publié par le

TiVo fait un tabac aux Etats-Unis, Sky+ des émules au Royaume-Uni. En France, la révolution du petit écran émerge, portée par les opérateurs de télévision par ADSL.

  • Imprimer

 

Marie-Christine Level (Club Internet)

Avec le PVR, vous vous débarrassez du diktat des programmes à heure fixe.

TiVo fait un carton aux Etats-Unis...

TiVo fait un carton aux Etats-Unis...

Les Français sont à 34% des «frustrés» de la télévision! C'est ce que TNS-Sofres révèle dans son étude sur les Français et la télévision réalisée en septembre 2006. Même si ce chiffre est en légère baisse par rapport à 2005, il n'en reste pas moins que les «frustrés» demeurent le groupe le plus important chez les téléspectateurs français. Ils ne se satisfont pas de la programmation actuelle et estiment que son niveau continue à se dégrader. Il est bel et bien révolu ce temps où toute la famille se réunissait devant le petit écran, à heure fixe. Aujourd'hui, chacun regarde la télé à horaires décalés, les uns dans le salon, les autres dans leur chambre, quand ce n'est pas sur leur PC ou leur mobile... Pourtant, si la consommation des médias change, les grilles TV semblent, elles, toutes calquées les unes sur les autres. Or, dans une société aux rythmes de vie de plus en plus désynchronisés, les attentes des téléspectateurs évoluent. L'Idate note dans son étude Use IT: «Les usages se multiplient et viennent impacter la consommation télévisuelle: bien sûr les internautes regardent moins la télévision, mais surtout ils acquièrent sur Internet une liberté dans l'accès aux contenus qu'ils ont tendance à reporter sur l'usage télévisuel.«A l'ère du Web, le consommateur réclame du contenu à la demande. Le magazine Ecrans a, d'ailleurs, titré justement un de ses articles»C'est moi qui (télé) commande».

«Ce que je veux, quand je le veux»

TiVo en est la première réponse. Apparu en 1998 aux Etats- Unis, ce premier PVR (Personal Video Recorder) a vite conquis le coeur des Américains. Son nom est d'ailleurs passé dans le langage courant, devenant synonyme «d'enregistrer»! Cette technique permet de contrôler le direct en mettant une émission en pause et en reprenant sa lecture plus tard, d'éviter les écrans publicitaires, d'enregistrer en série, de programmer des enregistre ments personnalisés... Autant de fonctionnalités qui font qu'aujourd'hui «aux Etats-Unis, dans toutes les expériences de chaînes qui ont proposé du PVR, 30 à 40% du temps passé devant la TV est finalement consacré à regarder des programmes enregistrés», affirme Marie-Christine Level, p-dg de Club Internet. InStat estime ainsi à 19 millions le nombre de PVR vendus dans le monde. Si aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, le PVR a conquis les foyers, il reste à la traîne en France, manquant de produits vedettes et de campagnes de communication véritablement impactantes. Les offres proposées par CanalSat et TPS n'ont pas rencontré le succès escompté.

Pourtant, la révolution est en marche, poussée par les opérateurs de télévision... par ADSL. Pour Laurence Meyer, directrice d'Etudes Médias à l'Idate, «Club Internet vient de lancer ce type de fonctionnalités. Les autres opérateurs de télévision par ADSL vont suivre et, par la force des choses, le câble va devoir s'y mettre.» Car si aux Etats-Unis, le système fonctionne, c'est notamment parce qu'il est associé à une offre de télévision payante sur le câble et le satellite.

Club Internet, avec la plate-forme Microsoft TV, s'est donc engouffré dans le créneau, en lançant son offre de télévision à la demande cet été, sans supplément de prix. «C'est le premier TiVo en France», se félicite Marie-Christine Level. Elle précise: «Vous pouvez regarder à la télévision ce que vous voulez, quand vous en avez envie et comme vous en avez envie. Vous vous constituez votre propre chaîne, qui devient votre chaîne numéro un.» La consommation TV se fait alors «de manière beaucoup plus interactive et personnelle», ajoute-t-elle. Résultat: un tiers des consommateurs utilisant la télévision à la demande sur Club Internet déclare avoir changé leur manière de consommer la télévision. Laurence Meyer conclut: «La programmation linéaire que propose la télévision aujourd'hui devrait évoluer avec le lancement d'équipements et de services de PVR.» Nul doute que, dans quelques mois, sa prévision devrait se vérifier. Il restera alors aux annonceurs à proposer des publicités personnalisées.

Aurélie Charpentier

3 réseaux sociaux sur lesquels miser

3 réseaux sociaux sur lesquels miser

3 réseaux sociaux sur lesquels miser

Difficile en 2017 d'ignorer les réseaux sociaux comme composante de sa stratégie marketing. Ils sont devenus en l'espace de quelques années [...]

Ce qu'il faut retenir de la #JNE2017

Ce qu'il faut retenir de la #JNE2017

Ce qu'il faut retenir de la #JNE2017

La 12ème Journée Nationale des Études, renommée C3I Day et co-organisée par l'UDA et l'Adetem, s'est tenue ce 19 janvier 2017 chez Business [...]

#NRF17 Quand l'expérience client devient augmentée

#NRF17 Quand l'expérience client devient augmentée

#NRF17 Quand l'expérience client devient augmentée

Plus que jamais à l'ordre du jour, l'expérience client " augmentée ". Voici la sélection des innovations & usages prometteurs repérés par [...]

Trip Advisor lance des outils marketing payants

Trip Advisor lance des outils marketing payants

Trip Advisor lance des outils marketing payants

Le site d'avis en ligne vient de lancer de nouvelles fonctionnalités pour permettre aux hôteliers et aux restaurateurs de mieux gérer leur communication [...]

Marketing mobile : AppsFlyer lève 56 millions de dollars

Marketing mobile : AppsFlyer lève 56 millions de dollars

Marketing mobile : AppsFlyer lève 56 millions de dollars

Le spécialiste de l'analyse marketing mobile AppsFlyer annonce un tour de table de 56 millions d'euros/ Il financera son développement international [...]