Recherche

Quand les Français font la fête

Publié par le

Quelles sont les fêtes préférées des Français ? Où les célèbrent-ils ? Quel budget y consacrent-ils ? A travers son Baromètre des Fêtes, Efficience 3 lève le voile sur nos pratiques festives.

  • Imprimer


Noël, Pâques, Jour de l'An, 14 Juillet : tel est le quatuor de tête des fêtes les plus connues spontanément des Français, et qui passent la barre des 50 %. Onze fêtes dépassent les 20 % de notoriété spontanée, dont les fêtes religieuses majeures, mais pas les Fêtes des Mères, des Pères ou autre Saint-Valentin. On retrouve le même quatuor de tête au niveau des préférences, le Jour de l'An passant alors en deuxième position. En revanche, la Fête des Mères se glisse en troisième position au niveau de la célébration. Cadre dans lequel on notera, par exemple, la bonne position de la Fête de la Musique et celle, médiocre, de la très médiatisée Halloween, en 23e place et qui recueille moins de 27 % de célébration, régulière et occasionnelle cumulées. Au-delà de ces fêtes du calendrier, c'est bien sûr l'anniversaire d'une naissance qui est le plus célébré par les Français (89,3 %), devant celui d'une rencontre, d'un mariage... (46,6 %). C'est à domicile que se célèbrent principalement les fêtes, sans invités (24 % en moyenne) ou avec (21,8 %, et spécialement pour le Jour de l'An). Quant à Noël et la Fête des Grands Mères, elles le sont fréquemment chez un autre membre de la famille. Plus de 60 % des Français font des cadeaux à l'occasion de cinq fêtes, en tête desquelles on trouve, sans surprise, Noël (87,2 %), suivie de la Fête des Mères. Quant au budget (cadeaux et/ou autres dépenses) consacré aux fêtes, une première tranche de 250 à 320 euros rassemble, dans l'ordre, Noël, le Jour de l'An et... le 14 Juillet, toujours en vogue. Toutes les autres fêtes ont des budgets bien inférieurs à 60 euros, à l'exception de la Saint-Valentin. En mars prochain, Efficience 3 effectuera une nouvelle mesure afin d'évaluer les évolutions des pratiques des Français.

MÉTHODOLOGIE


Enquête téléphonique (CATI), réalisée dans le cadre d'un omnibus auprès d'un échantillon de 1 000 personnes, représentatif de la population française de 15 ans et plus, du 13 au 15 mai 2002.

François Rouffiac