Recherche

Quand le design devient interactif

Publié par le

Barrault Design ouvre un site pour travailler avec ses clients. Cet outil de suivi des dossiers va remplacer avantageusement le carton à dessins. Celui où manque toujours la maquette essentielle.

  • Imprimer


Depuis le 4 novembre, Barrault Design, sous l'impulsion de son directeur Olivier Joulin, offre à voir sur le web un site d'un nouveau genre. Refusant de proposer une vitrine électronique supplémentaire au monde du design, l'agence a voulu jouer l'interaction et créer un site utile. Ce site est donc d'abord conçu comme un outil de travail, destiné aux professionnels. A l'adresse barrault-design.fr, on aboutit quelques animations plus loin à une page d'accueil plutôt sobre, gris anthracite et plans de produits en filigrane. Au sommaire, on peut notamment faire virevolter certaines créations de l'agence grâce à un logiciel 3D (sur le site, la "boîte à outils" propose de le télécharger s'il fait défaut). On peut ainsi découvrir la Stylic, toute dernière brosse à dent réalisée par l'agence pour Fluocaryl. On peut même zoomer dessus et même rentrer dedans ! Un peu gadget, mais la réelle mission du site n'est pas là. « Nous l'avons conçu pour que nos clients et prospects puissent nous soumettre des briefes marketing et techniques », explique Olivier Joulin, mais surtout pour qu'ils puissent suivre l'évolution du projet au fur et à mesure. Ce qui est d'autant plus utile que nos clients sont de plus en plus loin géographiquement. » Bien sûr, l'accès est réservé. Le site, réalisé par crea.htm et soutenu financièrement par Intel, permet en outre de conserver l'historique d'un budget. « On peut enregistrer tout ce qui est dit ou écrit, toutes les étapes créatives. Puis au final, graver tout cela sur CD-Rom », poursuit le designer.

Deux études disponibles en ligne


Autre nouveauté, l'agence propose deux types d'études que l'on peut commander et payer directement : une recherche d'environnement concurrentiel et une étude de tendances (de 14 à 20 000 F). La première étant entièrement faite à partir d'informations sélectionnées sur Internet. Une seule critique : l'austérité graphique du site, en concordance avec l'auto-flagellation qu'affectionne souvent le milieu du design produit. Mais le site naît seulement au Web, il devrait prochainement prendre des couleurs, voire un peu de son. L'agence réfléchit également à d'autres services tels qu'un choix de brevets à proposer à ses clients.

V.M

[#MarketingA20ans] 11 flops marketing retentissants

[#MarketingA20ans] 11 flops marketing retentissants

[#MarketingA20ans] 11 flops marketing retentissants

Concept peu adapté, design hasardeux, positionnement peu clair... Les raisons sont multiples pour expliquer l'échec d'un lancement produit. [...]

La Redoute signe un retour gagnant!

La Redoute signe un retour gagnant!

La Redoute signe un retour gagnant!

Le vépéciste opère une importante mutation qui doit l'ancrer pleinement dans le monde de l'e-commerce depuis 2014, avec un positionnement de [...]

Les 10 idées marketing (3-7 oct.)

Les 10 idées marketing (3-7 oct.)

Les 10 idées marketing (3-7 oct.)

La rédaction a sélectionné pour vous 10 informations percutantes. Au menu cette semaine: Google sort son premier smartphone, Samsung fait participer [...]