En ce moment En ce moment

Quand l'e-pub dépasse le milliard de francs

Publié par le

Malgré les turbulences du second semestre, les revenus de l'e-pub ont dépassé, en 2000, la barre symbolique du milliard de francs.

  • Imprimer


Selon l'étude IAB-PwC, conduite en France depuis 3 ans, les revenus publicitaires sur Internet se sont élevés en 2000 à 1,209 milliard de francs nets, soit + 134 % par rapport aux revenus bruts de 1999. Malgré l'impact des turbulences boursières, les indicateurs témoignent donc de la vitalité du média. "D'autant que si les dotcoms ont largement contribué au développement du marché, la multiplicité des secteurs annonceurs met en lumière l'arrivée des annonceurs de l'économie traditionnelle", estiment les auteurs de l'étude. Au total, 46 secteurs ont investi le média au cours de l'année écoulée. Avec cependant de fortes disparités. Les nouveaux médias demeurent ainsi le premier secteur avec 32 % du total des investissements. Ils sont suivis par la VPC (15 %), le secteur bancaire (11 %), le voyage-tourisme-transport (5 %) et les télécoms (4 %). Quant au secteur informatique, ses investissements ne représentent plus que 3 % du marché, contre 24 % en 1998 et 13 % en 1999. En termes de format, le bandeau domine toujours le marché avec plus de 76 % du montant total de l'e-pub. Parallèlement, les différents formats issus des partenariats progressent fortement. Le sponsoring voit sa part relative passer de 10 % à 12,6 % entre 1999 et 2000, tandis que celle de l'e-mail, des publi-rédactionnels, des co-productions de contenu passe de 2 % à 10,7 %. Par ailleurs, les auteurs de l'étude observent que la rémunération au CPM (coût pour mille) s'impose comme le modèle de référence, 92,6 % du marché. Le modèle anglo-saxon de la rémunération à la performance reste marginal, 0,6 %. Après le bilan, les perspectives. En l'occurrence l'IAB se veut optimiste. "Les résultats 2000 prouvent qu'Internet s'est imposé comme un média à part entière, la pluralité des annonceurs constitue un signal fort quant au potentiel de ce média pour l'avenir", a indiqué Jean-Pierre Levieux, président de l'IAB France.

Rita Mazzoli

La rédaction vous recommande

Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux
Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux

Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux

Par Digimind

Decouvrez les tendances du marche Food Drink sur les medias sociaux des interviews experts et les performances social media de grandes marques [...]

Sur le même sujet

Le mobile, support favori de la consommation d'internet
Média
Le mobile, support favori de la consommation d'internet

Le mobile, support favori de la consommation d'internet

Par Eloïse COHEN

La consommation d'Internet est en croissance exponentielle, principalement via le mobile, les applications et les plateformes sociales. C'est [...]

La DRTV booster d'efficacité selon My Media
Média
La DRTV booster d'efficacité selon My Media

La DRTV booster d'efficacité selon My Media

Par Amélie Riberolle

Après une décennie de mesure de l'efficacité TV avec sa solution Leads Monitor, My Media publie son premier baromètre DRTV, dont les résultats [...]