En ce moment En ce moment

Publiprint et Interdéco veulent redynamiser la presse TV

Publié par le

Avec l'association de Télé 7 jours, TV Hebdo et TV Magazine, Publiprint et Interdéco pensent séduire les annonceurs en se positionnant, notamment, comme une alternative à la télévision.

  • Imprimer


Le rapprochement entre Publiprint et Interdéco entre, selon les acteurs du projet, dans une logique de valorisation de la presse TV. « Nous sommes sur un segment de presse qui a trouvé son rythme de croisière mais se stabilise depuis dix ans, remarque Gianni Guindani, directeur marketing de Publiprint. Avec ce rapprochement, nous voulons faire progresser le média dans son ensemble, comme l'a fait la presse quotidienne avec ses couplages. » Dénommée Pack 3, l'offre groupée garantit près de 10 millions d'exemplaires vendus. Les deux régies affirment, grâce à trois insertions successives dans les trois titres, pouvoir toucher 62 % des ménagères de moins de 50 ans, soit 18 500 000 contacts. Un argument destiné à séduire des annonceurs télévision traditionnels, sensibilisés par la puissance du média. L'offre est réservée aux secteurs de l'alimentaire, des boissons non alcoolisées, de l'hygiène-beauté et de l'entretien. « Il s'agit d'ouvrir un nouveau marché ; les grands annonceurs étant souvent monomédia télévision, explique Françoise Auniac, directrice des études et de la recherche d'Interdéco. Nous créons ainsi un module de complémentarité simple avec la télévision, à un prix attractif. » Pack 3 est commercialisée au tarif de 1 480 000 francs net, après cumul des mandats et remise professionnelle. Un test d'efficacité sur les ventes est également fourni par Secodip ou Nielsen, selon le choix de l'annonceur. Sûres d'obtenir des résultats positifs, les deux régies garantissent même le remboursement aux annonceurs en cas de non progression des ventes. L'offre porte sur toutes les options prises du 1er septembre au 31 décembre 1998, une date de lancement qui correspond au moment où s'effectuent les principales décisions d'investissement. Si Pack 3 ne semble pas devoir s'arrêter à la fin de l'année, l'offre pourra éventuellement être modulée. « Nous allons affiner l'offre en fonction des résultats et de la demande du marché, souligne Pascale Levêque, directrice d'études d'Interdéco. Une banque de données sur l'efficacité des ventes sera également créée. » L'objectif essentiel de Pack 3 restant de démontrer, à l'instar de la télévision, que la presse TV fait vendre.

PHILIPPE CHESNAUD

Autres articles

CGV 2018 : Next Régie joue sur tous les écrans
CGV 2018 : Next Régie joue sur tous les écrans CGV 2018 : Next Régie joue sur tous les écrans

CGV 2018 : Next Régie joue sur tous les écrans

Par

La publication des conditions generales de vente 2018 de la regie publicitaire de Next Radio TV BFM TV RMC 01net est occasion pour le groupe [...]

Drive-to-web TV : tous les chemins mènent au clic
Drive-to-web TV : tous les chemins mènent au clic

Drive-to-web TV : tous les chemins mènent au clic

Par

aube de addressable TV le petit ecran inspire deja des bonnes pratiques du digital pour offrir ses annonceurs une mesure fiable de la performance [...]

Le SNPTV réagit à une étude sur la publicité TV
Le SNPTV réagit à une étude sur la publicité TV

Le SNPTV réagit à une étude sur la publicité TV

Par

organisme qui regroupe les principales regies publicitaires de la television francaise tenu apporter son eclairage et des chiffres supplementaires [...]

L'émotion, vecteur de l'efficacité publicitaire
L'émotion, vecteur de l'efficacité publicitaire

L'émotion, vecteur de l'efficacité publicitaire

Par

Au cours une matinee organisee par TF1 Publicite et consacree l emotion Datakalab et Iligo ont presente les resultats une etude sur le role [...]

Qu'est-ce que le lead nurturing ?
Qu'est-ce que le lead nurturing ?

Qu'est-ce que le lead nurturing ?

Par

lere du digital et de lultra connecte les touch points pour atteindre vos cibles sont de plus en plus nombreux Reseaux sociaux emailing SMS [...]