Recherche

Publicis croit au Dialog

Publié par le

Le groupe Publicis donne une meilleure visibilité à son offre de marketing services et fusionne Publicis Etoile et Publicis Dialog.

  • Imprimer


«L'opérationnel a toujours été présent dans les gènes de l'agence. Le travail accompli sur le Mois Renault, sur Jet Tours ou encore 36 17 Annu, le démontre. Le vrai changement par rapport au passé, c'est qu'aujourd'hui, on a cessé d'être dans le comparatif. » Pour Marc Drillech, président du nouveau Publicis Dialog, le repositionnement issu de la fusion avec Publicis Etoile n'a donc rien d'un mariage contre nature. Il s'inscrit dans une évolution naturelle du marché et des métiers. Une évolution où la dichotomie entre le below et le above the line s'efface pour le plus grand profit des clients. « Beaucoup d'agences de marketing services se sont enfermées dans la mythification du résultat, alors que, de fait, nous faisons le même métier. La publicité et le marketing services ont la même obsession : être inventif par rapport à une marque. Le rapprochement des deux structures traduit ce passage de la créativité à l'inventivité », poursuit Marc Drillech. Qui estime que le background opérationnel de Publicis Etoile doit faciliter cette mutation. D'autant que le nouveau Publicis Dialog va bénéficier de toute “l'intelligence” développée au sein de Publicis Etoile et notamment du planning stratégique. Elle doit également bénéficier de la volonté du groupe de développer les solutions marketing. Enfin, comme par le passé, Dialog apportera son expertise aux budgets gérés par les autres entités du groupe. Au-delà du rapprochement des compétences, cette fusion, qui s'inscrit dans une réorganisation générale de l'offre du groupe Publicis, doit permettre à la nouvelle enseigne d'émerger plus clairement sur le marché du marketing services. Pour mener à bien cette mission, hisser Publicis Dialog sur la plus haute marche du podium, Marc Drillech est entouré de trois vice-présidents : Armand Caïazzo, en charge du marketing relationnel et du développement, Dominique Chevallier, en charge de la création, et Frédéric Bernard, en charge du street marketing et des solutions marketing.

Rita Mazzoli

Altice s'offre Teads pour accélérer dans la publicité

Altice s'offre Teads pour accélérer dans la publicité

Altice s'offre Teads pour accélérer dans la publicité

La pepite francaise tombe dans le giron Altice qui ambitionne ainsi de developper son pole publicite et imposer la publicite adressee en television [...]

Les 10 idées marketing (3-7 juillet)

Les 10 idées marketing (3-7 juillet)

Les 10 idées marketing (3-7 juillet)

Au programme des 10 actualites reperees par la redaction cette semaine des publicites Facebook retro le RGPD en emojis emergence des Xennials [...]

Des publicités sur la home de Facebook Messenger

Des publicités sur la home de Facebook Messenger

Des publicités sur la home de Facebook Messenger

La home de Facebook Messenger va desormais accueillir des publicites annonce le reseau social qui mene des tests en Australie et en Thailande [...]