Recherche

Proximity BBDO se fait “activateur de clients”

Publié par le

Agence Devenu en juillet dernier, président de Proximity BBDO, Eric Pietrini s'est entouré d'une nouvelle équipe dirigeante et donne corps au nouveau positionnement de l'agence.

  • Imprimer


Alors que la crise du marché publicitaire n'épargne plus les marketing services, l'agence Proximity BBDO fait évoluer son positionnement et se définit désormais comme “activateur de clients”. Un activateur dont la mission, selon son président Eric Pietrini, est « de donner aux marques les moyens d'activer utilement leurs clients en conquête ou en fidélisation ». Dans cette optique, l'agence qui accueille, depuis octobre dernier, un nouveau directeur général Olivier Abel, ex-Rapp Collins, se veut plus que jamais transversale et multiexperte. « Seules la créativité et l'inventivité marketing, tant dans les stratégies, les dispositifs que dans les médias, vont permettre aux marques d'émerger », poursuit Eric Pietrini. Data et planning stratégique en mode transversal Après avoir fait tomber les murs en matière de création, la nouvelle équipe dirigeante de l'agence s'attache à adopter le même modèle transversal pour la data et le planning stratégique. « La data, dans sa dimension quali et quanti, va être élargie à l'ensemble de l'agence, tout comme le planning, composé plutôt de profils pub, qui va irradier la totalité de la maison », avance Eric Pietrini. Une maison qui remportait fin 2003 le budget “below the line” (marketing relationnel et opérationnel, conquête et fidélisation, communication opérationnelle off et on-line) de Mercedes Benz. Un gain qui vient conforter les partis pris de l'agence et notamment la multi-expertise. « Mercedes a choisi de jouer toutes les touches du piano de l'agence. La marque a compris qu'un même concept diffusé sur plusieurs canaux est plus impactant », note le président de l'agence. Qui reconnaît cependant que les annonceurs qui lui confient l'ensemble des problématiques de leur marketing mix sont encore rares. Il n'empêche, l'accompagnement transversal du client sur l'ensemble des métiers constitue à ses yeux la condition sine qua non pour développer le business. D'autant que les directions marketing de certains annonceurs se réorganisent pour embrasser à la fois le “above et below the line”.

Rita Mazzoli