Recherche

Programmes de fidélisation : vos témoignages 1 : 1

Publié par le

Un client prend part en moyenne à 3,5 programmes de fidélisation. Comment être l'heureux élu ? Au carrefour de la banque et de la distribution, Dominique Beaulieu, directeur marketing de Valoris, livre quelques pratiques 1 : 1 autour de cartes de paiement, cobrandées, mono ou multi-enseigne. Un maître mot : personnaliser la relation et l'offre !

  • Imprimer


Les cartes se multiplient (dossier médical, porte-monnaie électronique, abonnement aux transports...) et les puces empruntent des supports inattendus (bagues, clés, cartes sans contact, montres...). Simple instrument d'identification hier, la carte migre vers le stockage d'informations et les télécommunications. IMS prévoit pour 2001 la ventilation suivante : applications bancaires (49 %), communications mobiles (21 %), santé (12 %), communications fixes (6 %), transports (4 %), applications multimédias (3 %), cartes de fidélité (3 % seulement !), autres (2 %). Mais nos portefeuilles ne contiendront pas le milliard de cartes annoncé par Killen & Sullivan pour l'an 2000. Les alliances seront donc incontournables. La carte à puce a favorisé le passage d'un marketing point de vente ou produit à un marketing client. Mais attention : une promotion ne sera fidélisante que si elle permet de récupérer des informations sur le client !

Arrêt de la publicité jeunesse sur France Télévisions

Arrêt de la publicité jeunesse sur France Télévisions

Arrêt de la publicité jeunesse sur France Télévisions

Suite à l'adoption du texte de loi par le Sénat, la publicité commerciale disparaitra des programmes jeunesse sur les chaînes de la télévision [...]