Recherche

Produits amincissants/raffermissants Presse et cinéma, deux médias à fort potentiel

Publié par le

Depuis un an, suite à la perte de près de 660 000 acheteurs, le marché des produits amincissants/raffermissants s'est recentré sur des acheteurs plus impliqués (dans leurs achats mais également vis-à-vis des marques) vs la moyenne des marchés d'hygiène beauté (HB). Ainsi 42 % des acheteurs de produits amincissants sont impliqués par la marque (contre 36 % sur la moyenne HB). Ils n'étaient que 39 % l'année dernière. Les acheteurs distinguent clairement les différentes marques présentes sur le marché (30 % contre 22 % sur la moyenne HB) et ils sont de plus en plus nombreux à rejeter les marques de distributeurs (23 % contre 19 % en 2005). Les acheteurs du marché des produits amincissants sont plus enclins au changement que la moyenne des acheteurs de HB (24 % contre 16 %). Cette prédisposition peut s'expliquer par une forte sensibilité à l'innovation sur ce marché.

[Cannes Lions] Les campagnes françaises les plus primées

[Cannes Lions] Les campagnes françaises les plus primées

[Cannes Lions] Les campagnes françaises les plus primées

La 64e édition du Festival International de la Créativité s'est clôturée ce samedi 24 juin 2017. Sur les 41.170 travaux publicitaires en compétition, [...]

L'e-mailing, un long voyage pas si easy

L'e-mailing, un long voyage pas si easy

L'e-mailing, un long voyage pas si easy

Pour Hervé Sevestre, directeur marketing du portail d'infomédiation Easy voyage, la délivrabilité est une équation avec toujours de nouvelles [...]

Sloggi innove pour conquérir les trentenaires

Sloggi innove pour conquérir les trentenaires

Sloggi innove pour conquérir les trentenaires

La marque suisse de sous-vêtements Sloggi veut conquérir de nouveaux marchés avec des campagnes décalées en s'appuyant sur son savoir-faire [...]