Recherche

Pro.Active passe aux fourneaux

Publié par le

Un an après son lancement, la première margarine fonctionnelle "anti-cholestérol" lance une version à cuisiner. Une segmentation destinée à répondre aux attentes spécifiques des Français.

  • Imprimer


Tartiner de la margarine, c'est bien. Mais la cuisiner, c'est mieux. C'est du moins l'avis des Français. « La version cuisine de Pro.Active nous a été demandée à la fois par nos consommateurs, la grande distribution et même les médecins », déclare Thierry Delaunay, directeur marketing d'Unilever Bestfoods France. Autant dire que la réponse de la multinationale n'a pas traîné puisque, un an après le lancement de la version à tartiner, sort la version "cuisine". C'est une margarine à 62 % de matières grasses, donc allégée par rapport à ses homologues du marché. Comme sa petite soeur à tartiner, elle est riche en stérols végétaux, ces molécules rares et chères, sosies des molécules du mauvais cholestérol et qui en limitent substantiellement l'absorption. A raison de 10 à 15 % pour une consommation de 20 à 25 g par jour. Elle est lancée ce mois de mars 2002 en formats de 250 et 500 g. Au même prix que la version à tartiner, c'est-à-dire tout de même à 3,10 et 5,86 euros. Loin de concurrencer la version à tartiner, la margarine à cuisiner doit donc contribuer à séduire la vaste cible des Français concernés par un excès de cholestérol. Soit 10 millions de personnes dans l'Hexagone. Selon le fabricant, 2 millions de personnes auraient déjà essayé le produit. « Nous vendons 250 000 barquettes par semaine (ACNielsen 2001), explique Thierry Delaunay. Et nous avons clairement touché notre cible. » 77 % des clients ont plus de 50 ans et 63 % vivent dans des foyers de une ou deux personnes. Mais, quoique officiellement positif, le bilan augure des efforts encore importants à fournir. « Il reste un important travail de clarification à faire, explique Thierry Delaunay. Notre service consommateurs a déjà reçu plus de 30 000 demandes d'informations. » Ce qui prouve que les Français restent à la fois curieux, mais un peu per- dus entre l'offre de Fruit d'Or, qui intervient directement sur le taux de cholestérol, et celle des margarines qui "préviennent" la maladie par un apport équilibré de matières grasses.

Isabel Gutierrez

[Timeline] Découvrez 20 ans de marketing

[Timeline] Découvrez 20 ans de marketing

[Timeline] Découvrez 20 ans de marketing

Découvrez les grandes dates de l'univers marketing et des médias qui ont marqué ces vingt dernières années, du lancement de Marketing Magazine [...]

Cdiscount à l'assaut de la téléphonie mobile

Cdiscount à l'assaut de la téléphonie mobile

Cdiscount à l'assaut de la téléphonie mobile

200 minutes, 200 sms/mms et 200 mo d'Internet pour 2 euros, c'est avec cette offre simple et compétitive que Cdiscount lance son offensive sur [...]

So Press se décline dans la production publicitaire

So Press se décline dans la production publicitaire

So Press se décline dans la production publicitaire

Le groupe de presse à succès restructure son offre de contenu à destination des annonceurs à travers le lancement de Sovage et le rebranding [...]

Find, un nouveau moteur de recherche personnalisé

Find, un nouveau moteur de recherche personnalisé

Find, un nouveau moteur de recherche personnalisé

L'alliance de la recherche et de la personnalisation : tel est le but poursuivi par RichRelevance avec le lancement de son nouvel outil, Find, [...]