Recherche

Presse automobile : au plus près des hommes

Publié par le


On en a eu encore la preuve lors du dernier Mondial de l'Automobile. Les Français aiment la voiture et même si 40 % des achats automobiles sont aujourd'hui effectués par des femmes, la bagnole reste une affaire d'hommes. D'après le Simm-Scanner 2002 Interdeco/Secodip, c'est même leur second centre d'intérêt après le sport. Les marques de voiture l'ont bien compris qui s'associent régulièrement aux grands événements sportifs, à la manière d'un Peugeot lors du tournoi de Roland Garros. Volvo est la dernière en date et vient de devenir le partenaire officiel de l'équipe de rugby du Stade Français CASG. La presse magazine est également largement le reflet de cette passion masculine. On compte, en effet, une cinquantaine de titres, dont 24 contrôlés par l'OJD, ces derniers totalisant 2,8 millions d'exemplaires en diffusion totale France. Entièrement dédiés aux fondus des quatre roues, ces titres jouent clairement sur la proximité avec le lectorat. C'est notamment le cas d'Auto Plus, numéro 1 de la presse automobile avec plus de 75 % de parts de marché de vente au numéro (plus de 338 000 exemplaires au dernier OJD). « Nous avons lancé, l'an dernier, le salon des essais Auto Plus, dont la deuxième édition s'est tenue en juin, et qui permet au public d'essayer les voitures des 25 constructeurs présents sur le circuit de Monthléry », précise Thierry Soave, éditeur de l'hebdomadaire. Auto Plus a également renforcé son positionnement d'expert à la rentrée en faisant évoluer son concept éditorial pour donner plus de lisibilité à la partie essais et comparatifs. Cette évolution éditoriale a bénéficié d'une campagne de communication étalée sur trois mois. Bienvenue au club également chez Sport Auto. D'une diffusion beaucoup plus confidentielle (65 299 exemplaires) car ciblé sur les amoureux des voiture de sport et de prestige, le magazine propose à ses lecteurs des week-end d'essais des voitures étudiées dans ses pages. Proche de ses lecteurs, la presse automobile l'est-elle autant des annonceurs ? Surfant sur la vague conjoncturelle des investissements publicitaires dans la presse magazine, Auto Plus affiche une pagination en baisse de 10 %, Auto Moto, Auto Journal et Auto Magazine de 8 %. « C'est une presse efficace sur les hommes, mais il y encore des différences entre les maquettes qui ne rendent pas toujours ces titres valorisants publicitairement parlant, juge Aline Moreau, directrice du département presse chez MPG. Il n'empêche que des marques masculines qui se lancent passeront dans la presse automobile. »

Léna Rose

Les évolutions de salaires dans le Webmarketing

Article écrit par Digitalent

Digitalent

Les évolutions de salaires dans le Webmarketing

Les évolutions de salaires dans le Webmarketing Les évolutions de salaires dans le Webmarketing

Changer de poste et d'entreprise est le meilleur moyen de voir son salaire augmenter. Les opportunités d'emploi en Webmarketing sont nombreuses [...]

Les stratégies des retailers américains à dupliquer

Les stratégies des retailers américains à dupliquer

Les stratégies des retailers américains à dupliquer

Déjà ébranlé par le bouleversement de son modèle économique, le secteur du retail américain doit à présent affronter la concurrence des géants [...]

Salon Big Data 2017: cap sur l'agilité et l'IA

Salon Big Data 2017: cap sur l'agilité et l'IA

Salon Big Data 2017: cap sur l'agilité et l'IA

Le grand rassemblement annuel dédié à la data répondra aux interrogations des entreprises qui souhaitent revoir leur organisation autour de [...]

CCM Data et Marketing et CCM Business fusionnent

CCM Data et Marketing et CCM Business fusionnent

CCM Data et Marketing et CCM Business fusionnent

Le groupe Figaro CCM Benchmark, spécialisé dans l'édition de sites web, la formation et l'événementiel, lance une nouvelle régie dédiée au marketing [...]