Recherche

Premier catalogue signé Kadéos

Publié par le


En cette année 2001, Kadéos n'a pas vraiment chômé. Entre la signature d'un partenariat avec le Club Med (les bénéficiaires des chèques Kadéos Universel et Evasion se verront désormais proposer les séjours commercialisés par le Club Med), puis d'un autre partenariat avec Relais & Châteaux (soit plus de 450 hôtels et restaurants désormais proposés aux possesseurs des mêmes chèques), la filiale du groupe PPR vient en effet de présenter son tout premier catalogue. D'une certaine façon, Kadéos renoue ainsi avec le passé puisqu'en son temps, Redoute Entreprise présentait un tel outil. Dans sa version standard, le catalogue propose des rubriques Art de la table, Cuisine, Au féminin, Au masculin, Hi-fi son et vidéo, Voyages, Bureautique, Outillage... Chaque univers constitue une fiche séparée (format carré 21,5 x 21,5). Au total, on compte environ 135 références, auxquelles s'ajoute une fiche proposant le chèque Universel Kadéos. Rappelons que celui-ci donne accès à plus de 30 enseignes du groupe Pinault-Printemps-La Redoute ou partenaires. Le catalogue peut également être élaboré sur mesure, tel ou tel univers étant alors supprimé. Le règlement étant proposé sur une fiche à part, le catalogue peut être personnalisé facilement. Le bénéficiaire est aidé dans ses choix par des fiches récapitulatives par points et par produits. Enfin, un bon de commande se trouve à l'intérieur du catalogue. L'approche est donc relativement classique et Kadéos n'a pas pour ambition de réinventer le genre. Mais c'est sans conteste un concurrent très sérieux qui fait son apparition sur le marché du catalogue. Concurrent qui arrive auréolé de sa bonne réputation dans le domaine des chèques-cadeaux et qui s'appuie sur la qualité de ses enseignes et sur la force de sa logistique.

Jean-François Cristofari

Les DMP, quels investissements pour quel ROI?

Les DMP, quels investissements pour quel ROI?

Les DMP, quels investissements pour quel ROI?

Le 22 juin, l'IREP, le CESP et l'IAB consacraient leur journée à la mesure du digital. Avec un focus particulier sur le ROI du traitement des [...]