Recherche

Pourquoi PlayStation prend la mer

Publié par le

Habituée à donner à ses partenariats une déclinaison très commerciale, PlayStation s'engage dans la voile. Une discipline autour de laquelle elle ne développe aucun jeu, mais qui devrait lui donner une image plus "cool".

  • Imprimer


PlayStation, la console de jeu de Sony Computer Entertainment (SCE), détient 80 % du marché mondial, tant au niveau du hardware (console) que du software (jeux). Une situation que la marque doit en grande partie à un travail de marketing, mêlant actions de proximité et opérations de communication d'envergure destinées à motiver les distributeurs et fidéliser les consommateurs. En matière de sponsoring, PlayStation avait jusqu'à présent pour habitude de ne s'associer qu'aux disciplines ou aux univers directement mis en scène dans ses jeux pour en appuyer le lancement. Ainsi s'expliquent les partenariats passés avec l'écurie de Formule 1 Gauloises Prost Peugeot, l'Association française de Snowboard ou encore avec la Champions League de football. Au mois de décembre, PlayStation a rompu la tradition en donnant son nom au catamaran du milliardaire aventurier Steve Fossett, qui participera à The Race, la course autour du monde qui partira à la fin de l'année 2000. Un seul objectif : l'image.

Adoucir l'image


« Plusieurs enquêtes réalisées auprès de nos consommateurs ont révélé que notre situation de leader, associée à nos territoires de communication, pouvait véhiculer une image un peu arrogante, résume Richard Brunois, responsable de la communication de SCE France. En nous associant à la voile et plus particulièrement à Steve Fossett, nous espérons bénéficier de valeurs plus authentiques et plus humaines. » Pour la marque, l'opération est une très bonne affaire. En donnant son nom au catamaran, elle s'assure une visibilité record, pour un investissement "modeste" comparé à celui d'un sponsor classique : « Steve Fossett n'avait pas besoin de nous pour financer la construction de son bateau (27 millions de francs). En revanche, il avait besoin d'un partenaire pour prendre en charge la communication autour du voilier. » Outre cet investissement encore difficile à évaluer, la marque participera aux frais de fonctionnement du catamaran PlayStation (budget annuel 9 millions de francs).

VALÉRY POTHAIN

Data Marketing : collecter la bonne donnée

Data Marketing : collecter la bonne donnée

Data Marketing : collecter la bonne donnée Data Marketing : collecter la bonne donnée

Des millions de données on et off line sont à la disposition des marketeurs et leur collecte est devenu un enjeu majeur pour les entreprises. [...]

L'IA est-elle l'avenir du marketing?

L'IA est-elle l'avenir du marketing?

L'IA est-elle l'avenir du marketing?

Tirer le meilleur parti de la donnée pour offrir au consommateur une expérience inédite, automatiser les actions marketing dans une dimension [...]

Salesforce intègre la vidéo à ses offres

Salesforce intègre la vidéo à ses offres

Salesforce intègre la vidéo à ses offres

L'expert du CRM Salesforce annonce intégrer à ses offres, en version beta, les fonctionnalités vidéo du spécialiste de l'hébergement et de la [...]

Audience mobile : Médiamétrie élargit sa mesure

Audience mobile : Médiamétrie élargit sa mesure

Audience mobile : Médiamétrie élargit sa mesure

La société d'études média combine des données user-centric et site-centric pour mieux appréhender l'Audience Internet Mobile qui représentait [...]

Pourquoi faut-il démocratiser la data ?

Pourquoi faut-il démocratiser la data ?

Pourquoi faut-il démocratiser la data ?

Partager la compréhension et le traitement de la donnée à l'ensemble des métiers de l'entreprise. La démarche, data-driven, a beaucoup à apporter [...]