Recherche
Se connecter

Pour les Business Managers de demain

Publié par le


Pour les Business Managers de demain Renault Trucks Compétences (filiale de AB Volvo) et Grenoble Ecole de Management ont signé, début février, un accord de partenariat destiné à “aider les dirigeants à trouver de nouveaux modes de management pour permettre une gestion efficace des équipes en phase avec leurs objectifs de développement commercial”. De cet accord naît un programme intensif de formation au métier de Business Manager. Une formation issue du constat suivant : “les managers subissent aujourd'hui une pression plus forte et doivent aborder leur métier différemment. Pour évoluer, ils doivent être capables d'innover, tant du point de vue de l'identification et de la formulation d'opportunités de développement que de la mise en action et de la conduite du changement dans l'organisation.” Ce cursus, d'une durée totale de treize jours, s'adresse à des cadres disposant de cinq ans d'expérience minimum en management d'équipe. Il mène à des postes de responsables de business unit, de centre de profit ou de filiale voire à des postes de dirigeants de PME-PMI.

Anika Michalowska

Sur le même sujet

Cinq nouveaux administrateurs à l'Irep
Carrière
Cinq nouveaux administrateurs à l'Irep

Cinq nouveaux administrateurs à l'Irep

Par La rédaction

L'assemblée générale de l'Institut de recherches et d'études publicitaires a procédé au renouvellement partiel du conseil d'administration

Marketing recrute un journaliste
Carrière
Marketing recrute un journaliste

Marketing recrute un journaliste

Par Eloïse COHEN

La rédaction de Marketing et d'Emarketing.fr recherche un journaliste pour suivre l'actualité des marques. Postulez ou partagez !

L'APCI donne le coup d'envoi de l'Observeur du design
Carrière
L'APCI donne le coup d'envoi de l'Observeur du design

L'APCI donne le coup d'envoi de l'Observeur du design

Par La rédaction

Cette édition spéciale à l'occasion des 35 ans de l'APCI mettra en perspective "Étoiles passées et étoiles présentes", sous le prisme du futur. [...]