En ce moment En ce moment

Planetepresse.com : l'essentiel de la presse sur le Web

Publié par le

Recensant tous les principaux titres de presse français, planetepresse.com veut devenir une référence du Web pour la presse. Et un accélérateur de ventes.

  • Imprimer


La presse est désormais bien implantée sur Internet. Beaucoup de titres sont présents sur le Web ou finalisent leur projet sur ce support. Se pose toutefois un problème de visibilité et d'émergence. C'est à cette problématique que doit répondre le site portail planetepresse.com. « Sur Internet, la consommation est aussi boulimique que désorganisée, il y a une obligation pour les éditeurs de marketer leur offre », constate Béatrice Isal-Chriqui, directrice générale d'IP Interactive. La vocation du site est de médiatiser l'ensemble de l'offre presse en France, tout du moins de 400 magazines, représentant 95 % de la diffusion totale dans l'Hexagone. Alors qu'actuellement le off line sert de booster à la consultation du on line, planetepresse.com joue la synergie dans l'autre sens. Le site offre plusieurs fonctionnalités. Il présente la couverture réactualisée de 400 titres avec lien sur les sites existants, sélectionne les nouveautés de la presse, offre une revue de presse des meilleurs sujets et des formules d'abonnements. Des modes de recherche par ordre alphabétique, titre ou famille de presse.

Deux catégories d'annonceurs


Le site se veut accessible à tous les internautes et pas aux seuls spécialistes. « Notre ambition est de devenir le site référence de la presse française auprès du grand public », annonce Philippe Dève, directeur général de planetepress.com. Développer les achats d'impulsion par un kiosque virtuel, fidéliser les acheteurs et offrir un annuaire complet et actualisés, tels sont les objectifs du site. Publicitairement, deux cibles se dessinent. Cibles à laquelle sont destinés deux emplacements privilégiés dans chaque page. Tout d'abord les éditeurs qui représentent le secteur captif et pour lesquels le site peut servir de tête de gondole. Ensuite, se dégage un intérêt pour les secteurs extérieurs à la presse qui peuvent ainsi jouer sur la segmentation du public comme ils le feraient dans un magazine papier. Sont donc proposées des bannières en rotation générale et divers types de ciblages thématiques. L'audience visée par le site est de 800 000 PAP, alors qu'une semaine après son lancement les initiateurs du projet annonçaient déjà 400 000 PAP.

PHILIPPE CHESNAUD

Autres articles

Série de nominations à la gouvernance du SEPM
Série de nominations à la gouvernance du SEPM

Série de nominations à la gouvernance du SEPM

Par

Le Syndicat des editeurs de la presse magazine SEPM procede l election de son tresorier et accueille deux nouveaux membres dans son conseil [...]

La presse trouve sa stabilité dans le mobile
La presse trouve sa stabilité dans le mobile

La presse trouve sa stabilité dans le mobile

Par

apport du mobile la consommation de la presse dont un quart des lectures se fait aujourd hui depuis ce support est plus prouver comme en temoigne [...]

L'offensive data des éditeurs de la presse en ligne
L'offensive data des éditeurs de la presse en ligne

L'offensive data des éditeurs de la presse en ligne

Par

Depossedes un marche de la publicite en ligne dont la croissance est essentiellement captee par deux acteurs les groupes de presse se mettent [...]

L'ACPM certifie l'affichage numérique avec DOOH Trust
L'ACPM certifie l'affichage numérique avec DOOH Trust

L'ACPM certifie l'affichage numérique avec DOOH Trust

Par

Apres la presse ACPM attaque la certification du DOOH avec DOOH Trust une interface securisee destinee collecter et verifier les performances [...]