Recherche

Ordinateur de poche à double extension

Publié par le


Le Palm m125 est le dernier-né de ce fabricant de PDA (personal digital assistant). Sa particularité est d'intégrer une double architecture d'extension qui permet de brancher sur ce petit ordinateur des logiciels bureautiques (sept sont déjà fournis) et des périphériques : appareil photo numérique, modem, clavier. Le port compatible MultiMediaCard peut recevoir des cartes de contenus et un connecteur universel permet de relier les appareils. Le m125 tourne sous Palm OS 4.0, possède 8 Mo de RAM et à besoin de deux piles R6 pour fonctionner. Côté design, le Palm m125 présente les formes arrondies communes à la série m100. Une vingtaine de façades amovibles permettent de personnaliser son ordinateur de poche. Le Palm m125 est disponible au prix moyen de 2 290 francs (349 euros). (3)

Pour en savoir plus


(3) Palm m125. Palm. Tél. : 01 41 97 46 16

Patrick Cappelli

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

L'institut Harris Interactive a présenté la cinquième édition de son baromètre Social Life consacré aux médias sociaux. Le point sur les tendances [...]

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Article écrit par MEDIARITHMICS

MEDIARITHMICS

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Lundi 10h : réunion hebdomadaire au département marketing. La directrice annonce les grandes lignes d’une campagne d’activation marketing scénarisée [...]

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

L'e-mail reste un élément de communication privilégié en B to B, puisque 41% des professionnels ont acheté un produit après avoir reçu un e-mail [...]

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Les marques plébiscitent toujours le mail pour communiquer avec leurs clients, mais privilégient des envois moins nombreux et davantage ciblés. [...]