Recherche

Open crémaillère avec LCL et 6: AM

Publié par le

Les étudiants constituent une cible premium pour les banques. LCL, à l'occasion de la rentrée étudiante 2010, a décliné sa stratégie de recrutement autour de l'idée d'une «open crémaillère».

Objectifs: créer de la proximité, installer une relation durable et faire connaître l'offre «la banque à un euro» aux 18-25 ans. Développée avec l'agence 6:AM, l'opération, qui a duré deux mois, joue sur la viralité et le gaming. L'étudiant gérait son budget et jouait à meubler son appartement, jusqu'à l'invitation ultime pour sa première crémaillère. Les internautes votaient pour la meilleure et le gagnant décrochait un an de loyer gratuit. Résultat, 20 000 téléchargements, 350 000 pages vues, 10 000 fans, qui passaient six minutes «actives» en moyenne sur le site. Un bon ratio aujourd'hui.

A. N.

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

L'institut Harris Interactive a présenté la cinquième édition de son baromètre Social Life consacré aux médias sociaux. Le point sur les tendances [...]

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Article écrit par MEDIARITHMICS

MEDIARITHMICS

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Lundi 10h : réunion hebdomadaire au département marketing. La directrice annonce les grandes lignes d’une campagne d’activation marketing scénarisée [...]

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

L'e-mail reste un élément de communication privilégié en B to B, puisque 41% des professionnels ont acheté un produit après avoir reçu un e-mail [...]

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Les marques plébiscitent toujours le mail pour communiquer avec leurs clients, mais privilégient des envois moins nombreux et davantage ciblés. [...]