Recherche

Occurrence lance un test de publicité

Publié par le

- Les consommateurs ont changé, tout comme la connaissance des chercheurs sur le cerveau humain et la mémoire. A partir de ce constat, il paraissait évident pour Occurrence de réinventer le prétest publicitaire. La méthodologie projective et séquentielle (nom de code «Gamma») élaborée par Occurrence -en partenariat avec François Laurent (Consumer-Insight) - va s'attacher à solliciter l'imaginaire pour éviter les reconstructions abusives, stimuler des associations, faire exprimer des émotions générées par chaque séquence de campagnes prétestées, et neutraliser toute tentative de rationalisation. «Le matériau projectif sera recueilli auprès de deux groupes minimum de huit ou neuf participants, pendant deux à trois heures, en fonction du nombre de pistes à tester. Puis, une analyse sera faite de l'univers d'évocation de la campagne prétestée, de son appréciation, du contexte auquel elle fait référence, qu'il soit publicitaire ou sectoriel, de sa compréhension et de sa valeur incitative, explique Laure Schapira, dga d'Occurence. L'analyse est dynamique, illustrée de Verbatim et d'exemples du matériau projectif recueilli. Elle aboutit à des préconisations opérationnelles, en termes de pistes d'optimisation et de sélection des projets testés.»

ANIKA MlCHALOWSKA

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

Un internaute reçoit, en moyenne, 121 mails par jours. Face à la profusion d'e-mailings, comment les entreprises peuvent-elles se démarquer? [...]

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe de communication plurimédia vient de faire l'acquisition d'Eurokapi, qui rejoint Wefactory &Co, l'agence conseil, éditoriale et événementielle [...]