Recherche
Se connecter

Nounours contre Casimir

Publié par le


Au coeur de l'exposition collective “Les nounours”, qui s'est déroulée dans le cadre d'Art Paris au Carrousel du Louvre et visible jusqu'au 31 octobre à la galerie Treguer, l'ours, ou plus exactement le nounours, souvenir universel de notre enfance, doux et câlin, est passé au crible de la mythologie personnelle de chaque artiste. Au-delà de sa représentation traditionnelle, c'est une véritable ballade dans leur imaginaire que les artistes proposent. Révélant leurs songes, leurs angoisses, leur manière de revenir en enfance ou d'envisager un futur utopique. En cette période de grande régression et de “Casimirisation” tous azimuts, cette exposition rappelle que l'enfance n'est pas seulement le territoire d'icônes télévisuelles rassurantes, mais bel et bien un univers contrasté où la tendresse ne rime pas forcément avec guimauve.

Isabel Gutierrez

Sur le même sujet