Recherche

NRJ Group se réorganise pour anticiper son futur

Publié par le

Se mettre en ordre de marche pour mieux préparer le futur. Tel est l'objectif de la nouvelle organisation de NRJ Group.

  • Imprimer


En présentant, à la mi-octobre, la nouvelle structure du groupe NRJ, Marc Pallain, vice-président du directoire, et Jean-Charles Mathey, Dg du groupe, résumaient en une phrase la finalité de l'opération : « Gagner en audience et en marge brute . » Une obligation pour une entreprise monomédia qui tire 95 % de son CA de la publicité. Or, comme le souligne Jean-Charles Mathey, « le hors-médias représente déjà 65 % des investissements publicitaires ». Pour booster sa marge brute, et comme nous l'avions annoncé dans notre numéro de septembre, NRJ se dote donc d'une nouvelle entité, finalement baptisée NRJ Events. Cette structure, nationale et locale, multidimensionnelle et multimarque, vise un double objectif : faire émerger l'ensemble des marques du groupe et développer le chiffre d'affaires marketing. Constituée d'une trentaine de personnes, NRJ Events est présentée par la direction générale comme la pièce maîtresse de la stratégie de développement de NRJ Group.En interaction avec les autres services et métiers du groupe, sa mission, pour la saison 2003/2004, consiste à réaliser 80 événements, contre 30 la saison passée, pour un chiffre d'affaires de 8 à 10 millions d'euros contre 4,1 millions sur la saison 2002/2003. Suivant cette même volonté, NRJ crée à son tour une filiale destinée à assurer le développement des licences et produits dérivés de ses quatre marques : NRJ ID.Parallèlement à cette création, la station de la rue Boileau adopte une organisation verticale pour ses antennes nationales et locales. Et crée une direction de la gestion opérationnelle, confiée à Jean-Bruno Michaud. « Afin de dynamiser l'efficacité, la qualité et la visibilité de nos antennes, il devient nécessaire de dégager du temps pour que les directeurs d'antenne et de la promotion puissent se consacrer prioritairement aux enjeux artistiques », indique-t-il.

Une BDD dans les tuyaux


Cette réorganisation s'accompagne de la création de différents postes, dont un responsable de gestion des antennes nationales et locales, et un responsable du suivi des franchisés et des relations institutionnelles en région. Et enfin, d'un responsable du service auditeurs dont la mission est d'optimiser les relations auditeurs, d'améliorer le process de la gestion des jeux et dotations, mais aussi de déployer une solution de fidélisation et créer une base de données. 24 millions d'auditeurs par semaine est une richesse qu'il serait dommage de négliger dans une stratégie de conquête du hors-médias ! Destinée à débarrasser les directeurs d'antennes des contraintes de gestion, la direction opérationnelle se voit rattacher moult services annexes, dont le service technique en charge de la numérisation, le studio de production publicitaire, dont les deux entités Spot Machine et Studios Boîte à Mix se sont rapprochées avec l'ambition d'en faire “le premier studio de France en national et local”, et enfin la future NRJ School. Lancée dans la continuité de NRJ Academy Sales, cette école aura pour mission de former de jeunes talents de l'animation. C'est encore la direction de la gestion opérationnelle qui doit veiller à l'harmonisation des outils de planification publicitaire en national et local. C'est encore elle qui doit assurer le développement de Canal Music, la radio sur mesure à destination des points de vente et des lieux publics. Enfin, pour favoriser les synergies éditoriales, NRJ met en place NRJ Infos, une rédaction commune à ses différentes antennes. Cette réorganisation globale se traduit par la création d'une trentaine de postes et elle devrait générer dans les prochaines années des recettes supplémentaires de 20 à 30 millions d'euros. Un investissement humain jugé plus satisfaisant en termes de retour sur investissement.

Les principales nominations


Administrateur délégué de Canal Music pour NRJ Group, Jean-Bruno Michaud, 43 ans, est nommé directeur de la gestion opérationnelle des antennes nationales et locales de NRJ Group. Secrétaire général du groupe depuis 2001, Luc Moreau, 35 ans, prend en charge la direction générale de NRJ Events, tout en conservant ses premières fonctions. Fabien Allegre, 33 ans, ex-directeur associé de Vachon Créations, fabricant de produits de communication, est nommé à la direction de NRJ ID. Directeur de l'information de NRJ, Yann Carpier, 30 ans, est promu directeur de l'information du groupe.

Rita Mazzoli

Future of Social Media

Future of Social Media

Future of Social Media

Cette conférence réunira 350 décideurs (CMO, CDO, responsables de la transformation digitale et des réseaux sociaux) autour de 40 intervenants [...]

[Stratégie média] Minutebuzz : cap sur les millennials

[Stratégie média] Minutebuzz : cap sur les millennials

[Stratégie média] Minutebuzz : cap sur les millennials

L'homme qui murmure à l'oreille de 9 millions de millennials détaille la stratégie de développement du site d'infotainment qui s'est associé [...]