En ce moment En ce moment

Mondial Assistance prône le suivi longitudinal

Publié par le

Pour ne plus être seulement un intervenant passif, Mondial Assistance propose à ses clients une offre anticipative des problèmes liés à l'automobile. Une stratégie visant à limiter les interventions d'urgence.

  • Imprimer


«Nous allons continuer à faire du curatif, mais nous allons désormais faire beaucoup plus de préventif, annonce Bernard Ollagnier, directeur du développement de Mondial Assistance. Nous proposons une offre dont le concept est le suivi longitudinal, c'est-à-dire l'apport de services avant qu'il y ait un problème. » La démarche préventive de Mondial Assistance commence au moment où l'automobiliste envisage d'acheter un véhicule et donc de souscrire une assurance. Après avoir rempli un questionnaire sur ses habitudes automobiles, l'assuré potentiel se voit proposer une aide pour définir le véhicule qui correspond au mieux à ses besoins. Celui-ci est déterminé en fonction du style de vie, des ressources et de l'utilisation prévue par l'automobiliste. « Les consommateurs attendent de plus en plus de services autour des biens qu'ils achètent, constate Bernard Ollagnier. Notre métier consiste à organiser ces services. » L'accompagnement peut aussi inclure des aides pour l'acquisition de la carte grise et de l'immatriculation. Sont ensuite proposées des formules de financement, d'assurance, d'entretien et d'assistance. Les actes préventifs prennent ensuite en compte la planification et l'organisation des révisions du véhicule. Cet ensemble de services est proposé aux assureurs, entreprises, organismes de crédi... Mondial Assistance demeurant un prestataire de services dont la visibilité auprès du grand public n'est pas essentielle. « Notre métier consiste à être sous-traitant. Ce qui nous intéresse, c'est la mutualisation. Cette démarche intéresse nos clients en stratégie de conquête ou de fidélisation avec de nouveaux services. Les assureurs et les banquiers mettent de plus en plus en avant l'assistance », souligne Bernard Ollagnier. Mondial intervient ainsi en corrélation avec la démarche marketing de ses clients. La société travaille aujourd'hui avec deux tiers des assureurs français. Et le trend du marché semble très positif depuis trois ou quatre ans, notamment avec le développement de l'offre des bancassureurs. L'apport de nouveaux services devrait contribuer à doper ce marché de l'assistance.

Philippe Chesnaud

La rédaction vous recommande

Comment survivre à la révolution numérique
Comment survivre à la révolution numérique

Comment survivre à la révolution numérique

Par Kompass

Le monde est en pleine mutation digitalisation de la societe clients tout puissants ultra concurrence La Revolution Numerique impacte le business [...]

Sur le même sujet

Trois drôles de dames chez Brainsonic
Carrière
Brainsonic
Trois drôles de dames chez Brainsonic

Trois drôles de dames chez Brainsonic

Par Brainsonic via Marketme

L’agence Brainsonic continue de s’agrandir avec l’arrivée d’un trio féminin au sein de ses équipes : Sarah Empeyta, Sandy Lasry et Djenaba [...]