Mobile à tout faire

Publié par le

Bien plus qu'un téléphone, le mobile fait figure aujourd'hui de véritable couteau suisse du XXIe siècle, se dotant sans arrêt de nouvelles fonctionnalités.

  • Imprimer


S'ils semblaient hautement improbables il y a peu, de nouveaux usages sortent aujourd'hui du domaine de la science-fiction pour entrer de plain-pied dans notre quotidien. Ainsi Vodafone a dédié un site entier à sa vision du futur et certaines de ses idées commencent à s'appliquer dans la réalité : bracelets de communication, posters et papiers numériques, lunettes électroniques. Déjà au Japon, le mobile est un outil caméléon, passant de porte-monnaie électronique à ticket de transport, carte de crédit ou encore clef de maison. Orange est d'ailleurs en train de tester divers usages à Caen: l'ouverture de barrières de parking Vinci Park, le paiement en caisse chez Monoprix en partenariat avec Laser Cofinoga, le téléchargement de bandes-annonces de film via des affiches du réseau Clear Channel… Tout cela évidemment grâce à son mobile. Les lunettes vidéo sur mobile sont d'ailleurs déjà disponibles chez Orange, avec le Samsung D600E. Car, pour que la mobilité soit à son maximum, rien de mieux que de libérer les mains. Les nouveaux services rendus touchent aussi au domaine médical. En avril, Orange a lancé un bracelet pour les personnes souffrant de la maladie d'Alzheimer, en partenariat avec le concepteur Medical Intelligence et la plate-forme téléphonique d'Axa Assistance. « L'objectif est de rendre sa liberté à la personne atteinte d'Alzheimer », précise Jean-Noël Tronc, directeur de la stratégie et de la marque Orange. Après définition de la zone où la personne peut se promener, cette dernière peut alors se balader, bracelet au poignet. Si elle sort de la zone, grâce au réseau Orange, la personne est appelée via le bracelet et facilement retrouvée. Aux Etats-Unis, MyFoodPhone Nutrition Inc. propose quant à lui un service de suivi nutritionnel, via n'importe quel téléphone portable bénéficiant de la fonction appareil photo. L'utilisateur peut alors photographier ses repas, les données étant ensuite envoyées à une diététicienne qui analyse alors le régime alimentaire et donne des conseils.

De l'usage passif à l'usage actif

Mais la véritable tendance du moment touche à la téléphonie et à la radio sur mobile. « On va vers une télévision sur mesure dans ses contenus, explique Jean-Noël Tronc. On passe d'un mode d'usage passif, qui ne correspond pas à la mobilité, à un usage actif. » Les opérateurs ont bien compris que nombre d'utilisateurs veulent des contenus personnalisables à volonté. Surfant ainsi sur la vague des web radios comme Pandora ou Last.fm, SFR a lancé le service Radio DJ en collaboration avec Sony NetServices et Orange teste depuis mi-janvier son Orange Music Cast, en partenariat avec Musiwave. Le principe: l'utilisateur peut se créer une radio personnalisée, en sélectionnant un style de musique, un groupe qu'il apprécie. Le service diffuse alors des artistes se rapprochant de ses préférences, l'utilisateur pouvant zapper d'un morceau à l'autre. Le mobile est, en outre, en train de devenir un véritable média promotionnel: Orange a fait le premier pas en septembre 2005 avec le dernier album de Madonna, suivi par SFR avec Placebo fin février 2006. « Normalement la première diffusion radio marque le lancement d'une campagne marketing pour un album », souligne Jean-Noël Tronc. Là, le lancement se fait via le mobile. SFR a ainsi permis à ses clients équipés de mobile 3G de visionner dix “mobisodes” (feuilletons pour mobiles) et de regarder le concert du 6 mars à la Cigale, sans parler des téléchargements de titres avant la sortie de l'album. « Ce partenariat permet au mobile de prendre toute sa dimension en proposant des contenus inédits, que les fans de Placebo ne pourront consulter que sur leur téléphone mobile », explique Jean Marc Tassetto, Dg marketing et grand public de SFR. Dernière initiative en date: le téléchargement 24 heures sur 24 du nouveau single de Patrick Bruel via les vitrines interactives Bluetooth de huit boutiques Orange. Ce dispositif, basé sur la technologie de Kameleon Technologies, pourrait bien à terme s'appliquer à toute autre forme de promotion.

Aurélie Charpentier

Autres articles

Pourquoi faut-il penser mobile ?
Pourquoi faut-il penser mobile ? Pourquoi faut-il penser mobile ?

Pourquoi faut-il penser mobile ?

Par

Dans ce monde de plus en plus mobile first il est necessaire pour les entreprises avoir son application mobile native ou developpee sur mesure [...]

Marketing mobile : les Français "mobile et app first"
Marketing mobile : les Français "mobile et app first"

Marketing mobile : les Français "mobile et app first"

Par

La Mobile Marketing Association MMA France publie la 19e edition de son barometre trimestriel du marketing mobile en partenariat avec AppAnnie [...]

Applis mobiles: un point de contact clients incontournable
Applis mobiles: un point de contact clients incontournable

Applis mobiles: un point de contact clients incontournable

Par

App Annie fournisseur de donnees pour le marche des applications mobiles publie une etude sur la place cle que les applications mobiles occupent [...]

Comment le mobile rend votre marketing plus smart
Comment le mobile rend votre marketing plus smart

Comment le mobile rend votre marketing plus smart

Par

Apres le succes de ses quatre premieres editions la Mobile Marketing Association France organise le decembre prochain son cinquieme Mobile Marketing [...]

Les enjeux du marketing "mobile first"
Les enjeux du marketing "mobile first"

Les enjeux du marketing "mobile first"

Par

Quelles sont les problematiques concretes auxquelles font face les annonceurs depuis que audience mobile depasse celle du desktop en 2016 Demande [...]

Pourquoi le m-commerce est encore à la traîne en France
Pourquoi le m-commerce est encore à la traîne en France

Pourquoi le m-commerce est encore à la traîne en France

Par

Trois mois apres avoir lance son panel mobile en France Comscore dresse un portrait des specificites hexagonales dans les usages mobiles notamment [...]

20 Minutes prend en régie l'application Vertical
20 Minutes prend en régie l'application Vertical

20 Minutes prend en régie l'application Vertical

Par

La regie publicitaire du media information commercialisera les videos au format 916eme diffusees sur application mobile lancee l ete 2017