Recherche

Marques Avenue/Quai des Marques

Publié par le

Historique




· Les magasins d'usine


Les magasins d'usine sont nés en France au début des années 30. Implantés sur des sites industriels, pour l'essentiel textiles (Troyes, par exemple, capitale de la maille, avec ses célèbres magasins d'usine Lacoste, Petit Bateau et DD), ils furent d'abord réservés au personnel des usines en question, puis aux amis du personnel. Peu à peu, les magasins d'usine sont devenus un outil non négligeable pour les industriels. Au point que, dans un souci d'efficacité, ces derniers ont eu la tentation de les regrouper. C'est ainsi que sont nés les premiers centres commerciaux de magasins d'usine. L'Usine, créé à Roubaix en 1984, fut le tout premier d'un nouveau genre. · Le groupe Concepts & Distribution

L'opposition


Bien que les centres de magasins d'usine apparaissent souvent comme des opportunités inespérées pour des zones en difficulté, bien que la cannibalisation sur les sites d'accueil soit très faible (à Troyes, seuls 18 % du chiffre d'affaires sont assurés par le département de l'Aube), le développement des magasins d'usine suscite souvent une vive opposition. Au-delà du problème récurrent que constitue l'installation de telles structures, une question se pose : celle de la nature même de ces magasins. Le secrétaire d'Etat aux PME est récemment intervenu auprès du préfet du Pas-de-Calais pour qu'un recours soit déposé contre le feu vert donné à l'implantation d'un centre Marques Avenue près de Calais. Selon leurs détracteurs, bien souvent les pouvoirs publics, ces centres seraient en fait des solderies permanentes, sous couvert de lieu de destockage. Et les prix abusivement bas qu'ils pratiquent s'apparenteraient à une concurrence déloyale. D'où les demandes régulières de gel de tout nouveau projet et de toute extension.

JEAN-FRANÇOIS CRISTOFARI