Recherche

Marc Simoncini, moteur de rencontres (Président-directeur général de Meetic)

Publié par le

À LIRE AUSSI


Il fallait de l'audace pour se relancer dans l'Internet alors que la bulle avait déjà éclatée. Encore plus pour lancer un site de rencontres en ligne dans ce contexte. Pourtant, six ans après sa création, le pari de Meetic semble gagné. Avec sa base de données de 14 millions de célibataires, le site devrait frôler les 40 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2005, année qui a même vu son entrée en Bourse. A l'origine du succès, une stratégie marketing bien rôdée. D'abord, Meetic a dédramatisé et modernisé le concept des sites de rencontres. Ensuite, l'entreprise dispose d'une incroyable force de frappe publicitaire puisque 50 % du chiffre d'affaires est destiné à l'achat d'espace. A plus de 80 % sur Internet, même si 2006 a vu le grand retour de Meetic sur les écrans TV. La marque se décline aussi en soirées/après-midi thématiques qui font régulièrement le plein ainsi qu'en deux nouveaux sites apparus en fin d'année : Superlol, à destination des ados, et Ulteem, qui se tourne davantage vers les seniors. Résultat : ce sont 23 700 nouveaux membres qui s'inscrivent chaque jour sur Meetic. Un site présent dans treize pays d'Europe, cinq d'Asie, disponible en neuf langues et qui grandit à vitesse grand V. Au point de taquiner son grand rival match.com qui, lui, est présent dans le monde entier.

Parcours

Parcours A 43 ans, Marc Simoncini est clairement de la génération Internet. Il se forme à l'Ecole supérieure d'informatique (ESI). Le reste, il l'apprend sur le terrain. Car le P-dg de Meetic est un entrepreneur. Il crée sa première société dès sa sortie de l'ESI en 1985. La seconde, qui utilise alors le Minitel, quatre ans plus tard. En 1998, il prend le virage du Net et fonde i-France, un portail francophone qui ne tarde pas à se tailler un joli succès. En 2000, au plus fort de la bulle Internet, il revend son entreprise à Vivendi Universal, finit par s'ennuyer dans le grand groupe et créé son site de rencontres en ligne, Meetic, en 2001.

La rédaction

Tati mis en vente par le groupe Eram

Tati mis en vente par le groupe Eram

Tati mis en vente par le groupe Eram Tati mis en vente par le groupe Eram

Le célèbre discounter cherche un repreneur après sa mise en vente par le groupe Eram. La marque cumule les pertes depuis plusieurs années.

Les stratégies des retailers américains à dupliquer

Les stratégies des retailers américains à dupliquer

Les stratégies des retailers américains à dupliquer

Déjà ébranlé par le bouleversement de son modèle économique, le secteur du retail doit à présent affronter la concurrence des géants de l'e-commerce [...]

CCM Data et Marketing et CCM Business fusionnent

CCM Data et Marketing et CCM Business fusionnent

CCM Data et Marketing et CCM Business fusionnent

Le groupe Figaro CCM Benchmark, spécialisé dans l'édition de sites web, la formation et l'événementiel, lance une nouvelle régie dédiée au marketing [...]

Retail : 5 exemples new yorkais inspirants

Retail : 5 exemples new yorkais inspirants

Retail : 5 exemples new yorkais inspirants

Tilt ideas a passé quelques jours à New York, l'occasion de vous rapporter cinq repérages retail coups de coeur, born in the USA !

DDB New York, la vérité comme insight!

DDB New York, la vérité comme insight!

DDB New York, la vérité comme insight!

Figure de proue de la révolution publicitaire des années soixante et agence historique de Volkswagen, Dane Doyle Bernbach New York continue [...]