Recherche

M6 met le turbo.fr

Publié par le

Avec turbo.fr, son nouveau portail automobile, la filiale web de M6 profite du savoir-faire de l'émission éponyme pour proposer infos, services pratiques ainsi qu'un espace communautaire. Tout va très vite pour la chaîne qui veut devenir le leader de l'Internet grand public d'ici à trois ans.

  • Imprimer


Petit frère web de l'émission Turbo, animée par Dominique Chapatte et qui réunit quelque deux millions de spectateurs chaque dimanche à midi, le portail sportif Turbo.fr a été conçu autour de trois axes. Fidèle à la ligne éditoriale de l'émission télévisée, il propose un magazine composé d'actualités, d'un agenda des événements auto et moto marquants, d'un banc d'essai, ainsi qu'un palmarès des ventes et des résultats sportifs. Le portail prodigue également des services et des conseils destinés aux usagers, de la simple fiche du mécano expliquant les finesses de la vérification d'une boîte de vitesse... aux conseils d'experts avisés sur les règles de sécurité. Sans oublier les bons tuyaux pour l'achat et la vente d'un véhicule, le choix de son assurance et les bonnes saisons des ventes. Quant aux accros, ils peuvent se retrouver sur l'espace communautaire qui décline à l'envi jeux et offres privilégiées. Développé en deux mois et demi seulement, Turbo.fr mérite bien son nom. Le site reflète la rapidité avec laquelle M6 veut occuper le terrain de l'Internet grand public. Depuis le 5 juin dernier, date à laquelle la chaîne a misé sur son activité de fournisseur d'accès gratuit pour générer du trafic et fidéliser ses internautes, M6web n'a cessé de développer des sites de contenu. Elle a relooké entièrement son portail loisirs en l'enrichissant de quatre nouveaux services (bourse, cartes et itinéraires, gestion de la consommation téléphonique, offres de stages). Elle a sorti en kiosque une nouvelle publication trimestrielle "M6netP@ck" traitant de son offre de services comme le Voizmail qui permet d'enregistrer des messages vocaux en utilisant simplement son navigateur et de les envoyer à n'importe quelle adresse e-mail. Et a lancé trois mois après une nouvelle version de son portail musical. Après le déploiement de Turbo.fr au Mondial de l'automobile fin septembre, on attend l'arrivée des portails info et économique qui ne devraient pas tarder ainsi que les applications de la "petite" chaîne dans le domaine vidéo. Rappelons que M6 consacre 100 millions de francs au développement de sa filiale web qui devrait, d'ici la fin de l'année, augmenter son effectif de 70 à une centaine de personnes.

Isabel Gutierrez

M6 Publicité muscle son offre drive to web

M6 Publicité muscle son offre drive to web

M6 Publicité muscle son offre drive to web

En nouant un partenariat avec Holimetrix specialiste de attribution TV drive to web M6 Pub entend muscler son offre drive to web dans objectif [...]

Étude : M6 livre ses tendances 2016

Étude : M6 livre ses tendances 2016

Étude : M6 livre ses tendances 2016

Inspirer les annonceurs et leurs agences en leur fournissant un outil de decryptage et de prospective des nouvelles tendances de societe est [...]

M6 Publicité se réorganise

M6 Publicité se réorganise

M6 Publicité se réorganise

Le groupe M6 se restructure pour adapter l evolution du marche publicitaire

Étude : M6 livre ses tendances 2015

Étude : M6 livre ses tendances 2015

Étude : M6 livre ses tendances 2015

M6 fournit au marche une foule insights sur le consommateur 2015 Une mine idees pour les planneurs strategiques