Recherche

Luxe Pack : la révolution pour le prochain millénaire...

Publié par le

La onzième édition de Luxe Pack, le Salon du Packaging des produits de luxe, s'est tenue du 21 au 24 octobre derniers, en Principauté de Monaco. Tendances.

  • Imprimer


Comme à son habitude, le rendez-vous de l'ensemble des fabricants d'emballages, verriers, cartonniers, plasturgistes... et utilisateurs a dévoilé nouveaux procédés, nouvelles technologies et dernières créations. En 1998, la tendance au niveau du verre était à l'opacité, avec des flacons tels que CK One de Calvin Klein ou Aqua di Gio de Giorgio Armani. L'année prochaine devrait être sous le signe d'une certaine matité, des matières veloutées et de l'aspect soyeux - tel Hypnotic Poison de Dior, gainé d'un plastisol rouge. Parallèlement, 1999 devrait voir le grand retour de la transparence, comme en témoignent, par exemple, Boudoir de Vivienne Westwood ou Noa de Cacharel. Le plastique revient également en force. "Caoutchouteux" (à base de santoprène) pour un aspect doux et soyeux, il se mélange au verre, comme dans la création sphérique et gigogne du nouveau parfum d'Issey Miyake, Le Feu d'Issey, et au métal, comme pour Black de Bulgari. Autres nouveautés : des systèmes d'ouverture-fermeture inédits, tels le "pop up", qui permet de faire apparaître ou disparaître le bouton poussoir selon que le flacon est posé ou tenu dans la main, ou le doseur air-less, qui ne laisse pas pénétrer d'air à l'intérieur des pots des flacons à pompes. Dans le cartonnage, boîtes et coffrets prennent des formes carrées ou rectangulaires aux coins arrondis, triangulaires ou en demi-lune ; la finition "velours" est de rigueur. Au global, des innovations qualifiées de "traditionnelles" par le designer Valérie Bernard. En effet, les experts de l'emballage haut de gamme prévoient des tendances révolutionnaires... pour le prochain millénaire. En attendant, Monaco proposera l'année prochaine, aux mêmes dates que Luxe Pack, la première édition de Luxe Composants.

LAURENCE VIELLE