Recherche

Ludisme et nostalgie pour les packagings

Publié par le

Innovation packaging : l'esprit ludique fait un carton


En termes de packaging, les industriels multiplient les clins d'oeil ludiques pour surprendre et amuser les consommateurs. Aux Etats-Unis, Duraflame s'est inspiré des emballages des barres céréalières pour lancer sa dernière référence d'allume-feu, extra "croustillante". Baptisée Crackleflame, elle permet d'allumer rapidement feux de cheminée et barbecues. Elle brûle longtemps et, en se consumant, émet des craquements, des claquements et des crépitements. Plus high-tech, Palmer a introduit sur le marché américain une variété originale de chocolats pour la Saint-Valentin. Les chocolats sont présentés sous la forme d'un clavier d'ordinateur dans une boîte imitant la forme d'un portable. Baptisée Sweet-e-Mail, l'intérieur de la boîte présente, sur "l'écran de l'ordinateur" un doux mot d'amour. Dans le même ordre d'idées, Earthly Delights joue la confusion avec Love Nuggets Massage Bars. Il s'agit d'huiles de massage solides conditionnées en forme de coeur et emballés dans du papier brillant. La boulette fond sur la peau pour des "massages sensuels" aux parfums gourmands : fraise et chocolat-menthe. Nostalgiques, certains fabricants remettent au goût du jour des conditionnements chargés d'histoire. Ainsi, Cosmar vient de lancer aux Etats-Unis une nouvelle version de savons ronds inspirée des savons attachés à une corde qui faisaient fureur pendant les années 1970. Originalité : le fabricant a remplacé la traditionnelle corde en fibres par un fil de téléphone ! L'utilisateur passe l'élastique autour de son poignet, sans risque de voir le savon lui glisser des mains. Une fois le savon terminé, le cordon peut servir de bracelet. En Allemagne, MD Foods reprend à son compte l'idée des pots de moutarde transformables en verre. Mais cette fois, le verre contient du yaourt et présente un décor champêtre avec vaches et fruits. Le fabricant de produits cosmétiques Bioelements préfère quant à lui utiliser les bocaux à fermeture en caoutchouc qu'utilisaient nos grands-mères pour faire leurs confitures. Le bocal contient une crème de soin pour le visage aux sels de la Mer Morte, censée exfolier la peau sans l'irriter. Un produit tout de même nettement moins goûteux...

Véronique Yvenault

Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs

Article écrit par Dareboost

Dareboost

Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs

Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs

L’analyse des résultats des tests de vitesse de ses pages web peut s’avérer ardue, surtout lorsque l’on est pas expert technique. Pourquoi alors [...]

Le quotidien d’un Social Seller

Article écrit par DEVELINK

DEVELINK

Le quotidien d’un Social Seller

Le quotidien d’un Social Seller

Le Social Selling, cette posture qui consiste à considérer les réseaux sociaux comme un levier permettant de générer du business, a déjà révolutionné [...]

Les 10 idées marketing (22-26 mai 2017)

Les 10 idées marketing (22-26 mai 2017)

Les 10 idées marketing (22-26 mai 2017)

...sont au nombre de 7 cette semaine. Au programme des initiatives marketing percutantes repérées ces derniers jours : Perrier organise des [...]

Ces marques qui innovent loin des nouvelles technologies

Ces marques qui innovent loin des nouvelles technologies

Ces marques qui innovent loin des nouvelles technologies

Il n'y a pas que les nouvelles technologies, dans la vie. Ce mois-ci, Tilt ideas a repéré cinq initiatives dans lesquelles la techno n'a (presque) [...]

Les 10 employeurs français les plus attractifs

Les 10 employeurs français les plus attractifs

Les 10 employeurs français les plus attractifs

Alors que l'employee advocacy devient un enjeu majeur pour les entreprises, LinkedIn publie un top des groupes qui suscitent le plus d'intérêt [...]

4 lettres qui inquiètent les entreprises : GDPR ou RGPD

Article écrit par HAAS Avocats

HAAS Avocats

4 lettres qui inquiètent les entreprises : GDPR ou RGPD

4 lettres qui inquiètent les entreprises : GDPR ou RGPD

A un an de l’entrée en vigueur du texte, l’impréparation règne. Ces quatre lettres («GDPR», ou «RGPD» pour la version française), qui ne suscitaient [...]