En ce moment En ce moment

Ludisme et nostalgie pour les packagings

Publié par le

Innovation packaging : l'esprit ludique fait un carton


En termes de packaging, les industriels multiplient les clins d'oeil ludiques pour surprendre et amuser les consommateurs. Aux Etats-Unis, Duraflame s'est inspiré des emballages des barres céréalières pour lancer sa dernière référence d'allume-feu, extra "croustillante". Baptisée Crackleflame, elle permet d'allumer rapidement feux de cheminée et barbecues. Elle brûle longtemps et, en se consumant, émet des craquements, des claquements et des crépitements. Plus high-tech, Palmer a introduit sur le marché américain une variété originale de chocolats pour la Saint-Valentin. Les chocolats sont présentés sous la forme d'un clavier d'ordinateur dans une boîte imitant la forme d'un portable. Baptisée Sweet-e-Mail, l'intérieur de la boîte présente, sur "l'écran de l'ordinateur" un doux mot d'amour. Dans le même ordre d'idées, Earthly Delights joue la confusion avec Love Nuggets Massage Bars. Il s'agit d'huiles de massage solides conditionnées en forme de coeur et emballés dans du papier brillant. La boulette fond sur la peau pour des "massages sensuels" aux parfums gourmands : fraise et chocolat-menthe. Nostalgiques, certains fabricants remettent au goût du jour des conditionnements chargés d'histoire. Ainsi, Cosmar vient de lancer aux Etats-Unis une nouvelle version de savons ronds inspirée des savons attachés à une corde qui faisaient fureur pendant les années 1970. Originalité : le fabricant a remplacé la traditionnelle corde en fibres par un fil de téléphone ! L'utilisateur passe l'élastique autour de son poignet, sans risque de voir le savon lui glisser des mains. Une fois le savon terminé, le cordon peut servir de bracelet. En Allemagne, MD Foods reprend à son compte l'idée des pots de moutarde transformables en verre. Mais cette fois, le verre contient du yaourt et présente un décor champêtre avec vaches et fruits. Le fabricant de produits cosmétiques Bioelements préfère quant à lui utiliser les bocaux à fermeture en caoutchouc qu'utilisaient nos grands-mères pour faire leurs confitures. Le bocal contient une crème de soin pour le visage aux sels de la Mer Morte, censée exfolier la peau sans l'irriter. Un produit tout de même nettement moins goûteux...

Véronique Yvenault

Sur le même sujet

La DRTV booster d'efficacité selon My Media
Média
La DRTV booster d'efficacité selon My Media

La DRTV booster d'efficacité selon My Media

Par Amélie Riberolle

Après une décennie de mesure de l'efficacité TV avec sa solution Leads Monitor, My Media publie son premier baromètre DRTV, dont les résultats [...]

Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français
Média
Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français

Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français

Par Clément Fages

La 14e édition des Trophées Sporsora récompense les meilleures initiatives de marques en matière de sponsoring sportif. Partenaire de la Fédération [...]

Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne
Média
Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne

Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne

Par Clément Fages

Soucieux de mettre sa gamme Fines Bulles en avant, Perrier lance ce 19 février une campagne TV et digitale basée sur le remake du film "La Lionne", [...]

PR Lab 2018 : quel antidote face aux fake news ?
Média
PR Lab 2018 : quel antidote face aux fake news ?

PR Lab 2018 : quel antidote face aux fake news ?

Par Stéphane Guillard

Syntec Conseil en Relations Publics et ses partenaires convient les professionnels de la communication le 10 avril 2018 à la 4e [...]