Recherche
Se connecter

Lifting fusionnel pour Cosmética et Cosmétiques News

Publié par le

Exit Cosmétique News et Cosmética. A la suite du rachat du premier par les actionnaires du second, les deux titres fusionnent pour donner naissance à un nouveau mensuel baptisé Cosmétique Magazine.

  • Imprimer


En juin dernier, Aguesseau Communication cédait ses titres de presse professionnelle cosmétique, dont le bimensuel Cosmétique News, à la société Cosmédias, éditeur du mensuel Cosmética. « En termes publitaires, Cosmétique News et Cosmética étaient concurrents. En revanche, chacun d'entre eux avaient une ligne éditoriale propre. En fusionnant les deux titres, nous aurons des moyens supplémentaires pour rendre de meilleurs services à nos lecteurs, qu'ils soient distributeurs, fournisseurs de marques ou industriels de la beauté », indique Hubert Zieseniss, P-dg de Cosmédias. Pour ce faire, le nouveau titre devra relever un défi intéressant, capter l'ensemble de ses cibles avec un lectorat cible qui demeure la grande distribution. Grande distribution qui se voit dédier un cahier spécifique de 12 pages. « Cosmétique Magazine va s'ouvir à de nouveaux domaines, notamment le design, la sociologie de la consommation, les tendances. De même, il va intégrer une interview qui était un des points forts de Cosmétique News. Cela étant, notre souci est de préserver le coin du distributeur », indique Marie-Laure Prost, directeur de la rédaction. Au-delà du souci du lecteur, cette volonté de toucher l'ensemble des acteurs du marché devrait freiner les ardeurs d'un challenger éventuel. En termes de marché publicitaires comme de diffusion, la fusion des deux titres aura des conséquences bénéfiques pour Cosmédias. « La duplication des abonnés est relativement faible, de l'ordre de 25 % et elle est plus importante chez les marques que dans la distribution où ce pourcentage est égal, voire légèrement inférieur à 10 %. Cosmética avait une diffusion totale de 9 600 exemplaires, avec Cosmétique Magazine nous visons une diffusion de 13 000 exemplaires dont 8 000 payés», indique Hubert Zieseniss. Quant à l'objectif publicitaire, il est fixé à 500 pages par an. « Le portefeuille publicitaire des deux publications étaient de 750 à 800. Compte tenu des doublons ou des exclusifs, nous nous sommes fixés un objectif réaliste de 500 pages », poursuit Hubert Zieseniss. Cosmétique Magazine sera complété par une une lettre d'informations hebdomadaires qui traitera de l'actualité chaude avec une large place aux informations financières et boursières.

RITA MAZZOLI

La rédaction vous recommande

Valoriser le contenu "Earned" pour réussir aujourd'hui
Valoriser le contenu "Earned" pour réussir aujourd'hui

Valoriser le contenu "Earned" pour réussir aujourd'hui

Par Olapic

Plus de 22 000 images sont telechargees par seconde sur les principales plates formes sociales compris les photos que les clients prennent avec [...]

Sur le même sujet

MediaSquare s'impose comme la première place de marché en France
Média
MediaSquare s'impose comme la première place de marché en France

MediaSquare s'impose comme la première place de marché en France

Par Laurence Moisdon

Audience Square et La Place Media s'allient pour créer Mediasquare : la plus grande place de marché média en France. Les annonceurs auront ainsi [...]

ADYOULIKE acquiert la plateforme Pulpix
Média
ADYOULIKE acquiert la plateforme Pulpix

ADYOULIKE acquiert la plateforme Pulpix

Par Laurence Moisdon

ADYOULIKE fait l'acquisition de la plateforme Pulpix, start-up spécialiste de la vidéo, suite à l'expansion des bureaux et à la suite de nombreuses [...]

Rexona personnalise en temps réel ses messages publicitaires
Média
Rexona personnalise en temps réel ses messages publicitaires

Rexona personnalise en temps réel ses messages publicitaires

Par Laurence Moisdon

Rexona a souhaité accompagner les français dans leurs déplacements tout au long de la journée avec des messages contextualisés grâce à un dispositif [...]